Relations bilatérales Suisse–République du Congo

Les relations entre la Suisse et la République du Congo sont bonnes mais peu intenses. Divers accords de désendettement et de rééchelonnement de la dette de la République du Congo ont été conclus.

Points clés des relations diplomatiques

Les intérêts suisses en République du Congo sont représentés par l’ambassade de Suisse à Kinshasa (République démocratique du Congo).La Suisse a annulé la dette congolaise en 2010, contre l’assurance des autorités de Brazzaville de développer une stratégie efficace de réduction de la pauvreté.

Traités bilatéraux

Coopération économique

Les relations économiques et commerciales entre les deux pays sont modestes. Les biens congolais importés en Suisse sont majoritairement des produits agricoles et forestiers. Les produits des industries chimiques et pharmaceutiques, les machines industrielles et les appareils de l’industrie électrique et électronique ainsi que les instruments de précision se taillent la part du lion des exportations suisses, avant les voitures d’occasion.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise

Coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation

La Commission fédérale des bourses pour étudiants étrangers (CFBE) offre à des étudiants étrangers des bourses d’études universitaires sur la base de la réciprocité. La République du Congo fait partie du pool de l’Afrique centrale et australe avec une bonne dizaine d’autres pays africains.

Bourses d'études universitaires de la Confédération

Les Suissesses et les Suisses à la République du Congo

Fin 2015, 36 Suisses et Suissesses vivaient en République du Congo.

Historique des relations bilatérales

Entre 1930 et 1940, une quinzaine de Suisses vivaient dans ce qui était alors le Congo français. La plupart travaillaient comme ingénieurs à la construction du chemin de fer de Brazzaville à Pointe-Noire.

La Suisse a reconnu l’indépendance de la République du Congo en 1960. Deux ans après, les deux pays ont signé des accords bilatéraux de commerce, de protection des investissements et de coopération technique, suivis en 1964 d’un accord sur le trafic aérien. Divers accords de désendettement et de rééchelonnement de la dette ont été conclus en 1986, 1991 et 2005.

Entrée dans le Dictionnaire historique de la Suisse