Organisation internationale de la Francophonie

Carte du monde des membres de la Francophonie
L’Organisation internationale de la Francophonie est composée de 88 Etats membres; 54 membres à part entière (violet), 27 observateurs (vert) et 7 membres associés (orange). © Organisation internationale de la Francophonie

La francophonie est un espace de coopération multilatérale entre les Etats et les gouvernements qui en sont membres. La coopération repose sur des valeurs universelles et sur des intérêts communs tels que la pluralité linguistique et culturelle, la démocratie, les droits de l’Homme et le développement durable.

La francophonie désigne l’ensemble des territoires et des personnes qui utilisent le français comme langue maternelle, comme langue administrative ou comme langue de culture. Le français est parlé par plus de 274 millions de personnes et reste la deuxième langue étrangère la plus apprise dans le monde.

C’est au Niger en 1970 qu’a été fondée l’Agence de coopération culturelle et technique, l’organisation qui a ouvert la voie à la création de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) en 2005.

L’organisation internationale de la Francophonie autour du monde (PDF, 2.3 MB)

Valeurs et objectifs

L’OIF encourage les échanges entre les représentants des gouvernements et de la société civile dans les pays francophones. Elle compte 54 membres, 27 observateurs et 7 associés. Ses valeurs-clés sont ancrées dans la Charte de la Francophonie, qui a été adoptée lors du Sommet de la Francophonie de 1997 au Vietnam et complétée en 2005 à Madagascar; elle défend la solidarité, la paix, la démocratie, le développement durable et l’état de droit dans les Etats francophones.

Le Sommet d’Erevan, qui a eu lieu les 11 et 12 octobre 2018 en Arménie, a réaffirmé ces valeurs aussi bien dans la Déclaration que dans les diverses résolutions qui ont été adoptées par tous les pays membres. L’Organisation Internationale de la Francophonie s’est également engagée en faveur de la défense du droit des femmes en adoptant la stratégie d’égalité entre les femmes et les hommes au sein de l’espace francophone et l’ «Appel d’Erevan pour le Vivre Ensemble», qui postule et renforce les principes de solidarité entre les peuples et souligne l’importance et la richesse du vivre ensemble dans la diversité.

Structure de l’OIF

Pour réaliser ses objectifs, l’OIF dispose de quatre organes:

Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement (Sommet de la Francophonie)

Conférence ministérielle (CMF)

Conseil permanent (CPF)

Conférences ministérielles permanentes: Conférence des ministres de l’éducation (CONFEMEN) et Conférence des ministres de la jeunesse et des sports (CONFEJES) 

Collaboration avec les agences spécialisées

l’OIF collabore avec les quatre agences spécialisées 

Agence universitaire de la Francophonie (AUF) 

Les universités de Suisse romande, l’EPFL, la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale et bien d’autres établissements sont membres de l’AUF. Depuis 1998, le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation contribue au budget de l’AUF. La Suisse occupe un siège au conseil d’administration de cet organisme.

Agence universitaire de la Francophonie (AUF)

TV5 Monde

La Suisse est co-fondatrice de ce réseau international de télévision en langue française, créé en 1984. Les programmes de TV5 Monde sont diffusés en onze langues dans plus de deux cents pays.

 TV5 Monde

Association internationale des maires francophones (AIMF)

L’AIMF est un réseau d’élus locaux qui réalisent des projets en promouvant les valeurs qu’ils partagent. 

Association internationale des maires francophones (AIMF)

Université Senghor

La Suisse siège au conseil d’administration de cette institution, dont le siège est à Alexandrie (Egypte). L’Université Senghor forme des spécialistes du développement en Afrique.

Université Senghor