Département fédéral des affaires étrangères DFAE

De l’eau potable pour 4 millions de personnes dans l’est de l’Ukraine

Depuis le début du conflit en Ukraine en avril 2014, la Suisse apporte son soutien aux populations qui vivent dans l’est du pays et qui subissent les conséquences des problèmes d’approvisionnement. Ce soutien prend la forme essentiellement de livraisons de matériel de secours, effectuées par l’Aide humanitaire de la Direction du développement et de la coopération (DDC). Le 23 juillet 2020, un convoi de camions transportant du matériel de traitement de l’eau destiné à quatre millions de personnes vivant de part et d’autre de la ligne de contact est arrivé dans la ville de Sloviansk. La Suisse a déjà organisé onze convois de ce type et acheminé 12’500 tonnes de matériel de secours.

23.07.2020
 des logisticiens de l'aide humanitaire suisse chargent des fournitures de secours dans un camion.

Le 23 juillet 2020, un convoi de camions transportant 300 tonnes de produits chimiques pour le traitement de l'eau et du matériel médical a atteint la ville de Sloviansk, dans l'est de l'Ukraine. © DFAE

Le conflit armé qui couve depuis six ans maintenant dans l’est de l’Ukraine affecte plus de cinq millions de personnes. Près de 2,6 millions d’habitants ont dû quitter leur foyer. Fin 2019, le nombre de morts liés au conflit dépassait 13’000 personnes. Près de la ligne de contact, environ 600’000 personnes vivent dans des conditions difficiles, entre les tirs d’artillerie et les combats. La région est en outre confrontée à des difficultés d’approvisionnement.

Convoi acheminant des produits chimiques indispensables au traitement de l’eau potable

La Suisse est le seul acteur étatique à apporter une aide humanitaire aux populations touchées par le conflit et vivant de part et d’autre de la ligne de contact. Depuis 2015, l’Aide humanitaire de la Suisse a déjà envoyé 11 convois dans l’est de l’Ukraine et acheminé au total 12’500 tonnes de matériel de secours, pour un montant dépassant 16 millions de francs. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga et le président ukrainien Volodymyr Zelensky ont assisté, le 23 juillet 2020, à l’arrivée du douzième convoi suisse à Sloviansk, ville située dans l’est de l’Ukraine. Les 16 camions dont se compose le convoi ont acheminé 300 tonnes de matériel médical et de produits chimiques destinés au traitement de l’eau potable.

Dans cette région située de part et d’autre de la ligne de contact, le conflit a entraîné une détérioration de la qualité de l’eau et le risque d’infections par le virus de l’hépatite C y est élevé du fait de la contamination de l’eau. Malgré le conflit, l’usine hydraulique de Donetsk (Voda Donbasu), l’une des plus grandes d’Europe dans son genre, a continué à fournir de l’eau potable à près de 4 millions de personnes vivant des deux côtés de la ligne de contact. La qualité de l’eau est également essentielle dans le contexte de la pandémie de COVID-19, car sans eau, il est impossible de respecter les règles d’hygiène de base. En plus des produits chimiques, le matériel livré comprend deux électrolyseurs permettant de produire des solutions désinfectantes et d’améliorer la qualité de l’eau. Des appareils d’assistance respiratoire et du matériel de protection ont également été livrés. Ils sont destinés au personnel médical de deux hôpitaux et permettent de garantir aux patients un accès à des soins de réanimation.

 

La Suisse se mobilise en faveur d’un règlement pacifique du conflit

L’engagement en faveur des plus faibles est au cœur de l’action de la Suisse en Ukraine. C’est dans cet esprit que des experts suisses envoyés sur le terrain soutiennent les négociations entre les parties au conflit. En parallèle aux réformes engagées dans le secteur de la gouvernance, les activités menées au titre de la promotion de la paix, de l’aide humanitaire et de la sécurité visent à atteindre des objectifs fondamentaux, à savoir le règlement pacifique et durable du conflit, le respect du droit international, la défense des droits de l’homme et le renforcement de la démocratie. Dans ces domaines, la Suisse met en œuvre une série de projets en étroite collaboration avec ses partenaires ukrainiens et internationaux.

Ukraine: malgré le conflit, un pays en plein décollage économique

L’Ukraine, l’un des pays les plus grands mais également les plus pauvres d’Europe, est marqué par de forts contrastes. Le pays dispose d’un potentiel économique considérable. Cela étant, en raison du conflit armé et suite à l’annexion de la Crimée il y a plus de six ans, certaines parties du territoire ne sont plus sous le contrôle du gouvernement ukrainien. La Suisse œuvre en faveur d’un règlement pacifique du conflit dans le cadre des négociations menées à Minsk.

Depuis l’Euromaïdan (nom donné aux manifestations organisées entre novembre 2013 et février 2014 contre le gouvernement en place), les réformes dans le pays ont été fortement encouragées et des progrès ont été réalisés. Après les élections présidentielles et législatives de 2019, le nouveau gouvernement a souligné sa volonté de poursuivre le processus de réformes et, ce faisant, de se rapprocher davantage des standards européens. L’Ukraine devra pour cela continuer à lutter sans relâche contre la corruption afin de restaurer et de consolider la confiance de la population dans les institutions publiques.

Haut de page