Début de la page

100 ans de relations entre la Suisse et la Maroc

La Suisse fête cette année ses 100 ans de présence diplomatique au Maroc. Tout commence par l’ouverture de la première représentation à Casablanca. Un siècle plus tard, les relations se sont passablement élargies et diversifiées. Le Maroc est un partenaire important pour la mise en œuvre de la Stratégie MENA du Conseil fédéral. Entre passé et présent, cet anniversaire souligne incontestablement la qualité de la relation qui unie les deux pays.

Le drapeau du Maroc, drapeau rouge et vert, est projeté sur l’iconique montagne suisse du Cervin.

Le drapeau du Maroc est projeté sur le Cervin. © Zermatt Tourisme - Light Art by Gerry Hofstetter

Suisse et Maroc ont de magnifiques montagnes. Tous deux ont le sens des affaires et le tourisme est un pilier de leurs économies. Leur relation actuelle est nourrie par un siècle d’histoire et une volonté commune de toujours développer leur amitié et leur coopération.

Pour Maya Tissafi, ambassadrice et cheffe de la Division MENA du DFAE, cet anniversaire est important pour les deux pays. «La célébration du centenaire de la présence suisse au Maroc est un événement festif. Il permet de célébrer l’histoire des relations passés et en même temps d’identifier les opportunités de collaboration future», dit-elle.

1921: premier consulat – 2021: déclaration conjointe

Il y a un siècle, l’Europe sortait de la première guerre mondiale. La nouvelle configuration géopolitique nécessite l’extension du réseau extérieur de la Suisse. Le premier consulat honoraire suisse ouvre ses portes à Casablanca en 1921. Le commerce se développe ainsi que les besoins consulaires des Suisses expatriés. Les relations prennent de l’ampleur. La première ambassade est ensuite ouverte à Rabat en1960.

Depuis, la présence diplomatique de la Suisse au Maroc s’est renforcée et élargie. Economie, commerce, recherche, innovation, culture, agriculture, formation, énergie ou tourisme sont autant de domaines dans lesquels Suisse et Maroc entretiennent des échanges.

«Cette année d’anniversaire marque encore un pas de plus», souligne Maya Tissafi. «Nous voulons donner un socle encore plus large à nos relations bilatérales pour les diversifier et les développer».

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis recevra, ce 3 décembre à Berne, le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita. L’objectif de la rencontre porte sur la signature d’une déclaration conjointe pour encadrer et renforcer les échanges Maroc-Suisse. L’échange portera également sur une déclaration propre au domaine climatique et sur l’établissement de consultations politiques régulières.

Logo du centenaire de la présence diplomatique suisse au Maroc.
Logo du centenaire de la présence diplomatique suisse au Maroc. © DFAE

Coopération sectorielle et relations économiques

«La Suisse a mis en place une stratégie pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord – la Stratégie MENA pour la période 2021-2024 - dans laquelle le Maroc joue un rôle important, en tant que pont vers le continent africain», explique encore Maya Tissafi. Les questions de migration et de développement durables sont notamment au cœur de cette stratégie.

Cet anniversaire est une occasion de souligner la diversité de la coopération sectorielle qui impliquent des acteurs de tous bords, politiques, économiques, la société civile ou encore les concitoyens et concitoyennes expatriés.

La Suisse et le Maroc coopèrent sur les domaines de la formation et de la recherche, mais aussi sur les relations économiques, les développements régionaux et la coopération multilatérale. Sur le plan économique, le Maroc et la Suisse entretiennent des relations en croissance. C’est le cas notamment dans des secteurs comme le tourisme durable, les transports, l’agriculture et les énergies alternatives.

Ces bonnes relations sont illustrées par le dynamisme des échanges commerciaux, qui ont atteint plus de 600 millions CHF pour la première fois en 2019. Cela fait du Maroc le troisième partenaire commercial en Afrique. La présence d’une communauté suisse d’environ 1700 compatriotes représente également un véritable atout.

Quand le Cervin s’illumine avec le drapeau marocain

Un bon exemple de la solidarité entre la Suisse et le Maroc s’est déroulé sur le Cervin en avril 2020. Dans les premiers mois de la pandémie de Covid-19, l’Office du tourisme de Zermatt a organisé la projection quotidienne de drapeaux sur la célèbre montagne helvétique, symbole de force et de stabilité.

Le gouvernement marocain a activement contribué au rapatriement de nombreux ressortissants suisses. La projection du drapeau organisée le 23 avril symbolisait la solidarité dans le cadre de la pandémie et les remerciements de Suisse au Royaume du Maroc.

«Nos deux pays approfondissent constamment leur relation. Celle-ci est nourrie grâce à un dialogue régulier, des partenariats enrichis et renouvelés et une Stratégie qui donne un cadre d’action clair et cohérent», note encore la cheffe de la division MENA du DFAE. «Pour le prochain siècle, nous allons poursuivre l’exploration de nouveaux terrains de coopération, dans les domaines d’intérêts communs.»