Département fédéral des affaires étrangères DFAE

Semaine de la langue italienne: étapes à Berne et Madrid

À l’occasion de la Semaine de la langue italienne dans le monde, le Département fédéral des affaires étrangères met à l’honneur la troisième langue nationale de Suisse. Les collaborateurs et collaboratrices du DFAE jouent un rôle de premier plan dans la diffusion du patrimoine linguistique et culturel de la Suisse italienne. Prise de température entre Berne et Madrid.

18.10.2021
Une peinture murale signée Nevercrew apparaît dans une rue du centre de Madrid. Une femme la regarde par la fenêtre.

La Suisse italienne a laissé son empreinte à Madrid: l’œuvre «Offset», signée Nevercrew, a été réalisée à l’occasion de la foire d’art contemporain Urvanity 2020. © Nevercrew

L’article est disponible en langue romanche

Nous sommes à Berne, il est 11h45. Dans une salle d’un bâtiment de l’administration fédérale, des collaborateurs et collaboratrices francophones et germanophones rattachés à divers services du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) sont réunis pour suivre un cours d’italien. Ils pratiquent l’italien en parlant de Dante, à qui est dédiée cette année la Semaine de la langue italienne dans le monde organisée du 18 au 24 octobre. C’est le moment choisi par le conseiller fédéral Ignazio Cassis pour une visite inopinée et pour les remercier de leur contribution à la préservation du plurilinguisme. 

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis participe à un cours d'italien au DFAE.

La promotion des langues minoritaires en Suisse fait également partie des priorités du dialogue politique structuré que le conseiller fédéral Ignazio Cassis mène avec les cantons des Grisons et du Tessin.

Italien: un élément fort de la Suisse

 La devise «L’italien: un élément fort de la Suisse» traduite dans les quatre langues nationales. Une carte de la Suisse en arrière-plan.
La promotion du dialogue interculturel est donc un élément central de la diplomatie suisse. © DFAE

Tel est le slogan utilisé pour illustrer l’engagement du DFAE dans la promotion de la troisième langue nationale de Suisse. «Le département donne à ses employés en poste à la centrale à Berne la possibilité d’apprendre l’italien à travers des cours, des laboratoires d’écriture et des webinaires. Une centaine de personnes profitent actuellement de cette offre», explique Antonella Di Fusco, collaboratrice scientifique de la section Égalité des chances et questions globales relatives au genre.

Les 170 représentations de la Suisse à l’étranger emploient environ 2300 collaboratrices et collaborateurs locaux. La diversité des langues parlées, en plus des langues nationales suisses, est considérable. La promotion du dialogue interculturel est donc un élément central de la diplomatie suisse.

La Suisse italienne au-delà des frontières: escale à Madrid

Réparties dans le monde entier, les ambassades suisses sont une source unique de récits mettant en scène des protagonistes de langue italienne. L’histoire que nous racontent Vanessa Reichmuth Pozo et Alberto Giovanetti, collaborateurs de l’Ambassade de Suisse au Royaume d’Espagne et en Principauté d’Andorre, en est un bel exemple. Partis à la recherche des traces laissées par des suisses italophones dans la capitale espagnole, ils ont découvert à quelques pas de l’Ambassade de Suisse à Madrid la fresque «Offset», réalisée par le duo d’artistes tessinois Nevercrew.

Les collaborateurs de l’Ambassade de Suisse à Madrid Alberto Giovanetti et Vanessa Reichmuth Pozo nous emmènent voir la fresque signée Nevercrew.

L’Ambassade de Suisse au Royaume d’Espagne et en Principauté d’Andorre ainsi que le Consulat général de Suisse à Barcelone collaborent chaque année à l’organisation d’événements destinés à promouvoir la langue italienne. Cette année, l’ambassadeur suisse Hanspeter Mock et le conseiller scientifique et culturel Alberto Giovanetti participent à des séances de lecture de l’œuvre de Dante. Celles-ci sont organisées par le Cercle des beaux-arts de Madrid (Círculo de Bellas Artes). «Un grand nombre d’employés d’institutions espagnoles et d’autres représentations de divers pays participent à la lecture», explique Alberto Giovanetti.

Pour en savoir plus, consultez l’article publié dans la rubrique «Swiss stories» du site houseofswitzerland.org (« Promenade à Madrid, entre art contemporain et langue italienne», disponible à partir du 20.10.2021):

Des entretiens vidéo avec des architectes tessinois à New York mettant en avant le lien entre la langue italienne et Archtober (festival de design et d’architecture organisé pendant un mois à New York), un cours sur les dialectes tessinois dispensé à l’Université Emory d’Atlanta ou encore des séances de lecture d’œuvres d’auteurs suisses italophones organisées à Tunis et Santiago: les événements proposés par les ambassades et les consulats de Suisse pour illustrer la richesse de la culture de la Suisse italienne à l’étranger sont nombreux et variés. L’édition 2022 de la Semaine de la langue italienne sera l’occasion pour les représentations suisses de présenter d’autres artistes et initiatives aux quatre coins du monde.  

Haut de page