Position de la suisse sur le conflit au Proche-Orient

La Suisse soutient la vision formulée par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une région où deux États démocratiques, Israël et la Palestine, vivent côte à côte en paix à l’intérieur de frontières sûres et reconnues.

La Suisse est convaincue que seule une solution à deux États, négociée par les deux parties, conformément au droit international et aux paramètres convenus au niveau international, y compris les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, peut conduire à une paix durable entre Israéliens et Palestiniens.

Dans le contexte des questions du statut final d’Israël et de la Palestine, les parties doivent convenir conjointement d’une solution pour les éléments suivants :

  1. le statut de Jérusalem;
  2. une solution juste et globale au problème des réfugiés;
  3. les futures frontières (accord basé sur 1967, avec la possibilité de convenir d’un échange de territoires équivalents);
  4. des arrangements de sécurité pour Israël et la Palestine.

La Suisse appelle toutes les parties à remplir leurs obligations en vertu du droit international, en particulier du droit international humanitaire, et à s’abstenir de toute mesure unilatérale susceptible de compromettre les efforts de paix. Elle offre aux parties ses bons offices en soutien à la reprise de pourparlers de paix crédibles.