Focus nouveau coronavirus (COVID-19)

Recommandations

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré le 11 mars 2020 que l'épidémie actuelle peut être décrite comme une pandémie. Il existe un risque d'infection par le nouveau coronavirus dans toutes les régions du monde.

  • Le 13 mars 2020, le Conseil fédéral a conseillé de s’abstenir, jusqu’à nouvel ordre, de tout voyage non urgent à l’étranger.
  • Depuis le 15 juin 2020, l’Office fédéral de la santé publique OFSP recommande de renoncer aux voyages à l'étranger qui ne sont pas nécessaires. Cette recommandation ne concerne pas les voyages vers les pays de l'espace Schengen (Danemark, Islande et Norvège inclus) ainsi que la Grande-Bretagne.
  • Cela ne signifie pas que tous ces pays lèveront simultanément leurs restrictions de voyage. Les règlements peuvent être modifiés à tout moment.

Secrétariat d’État aux migrations SEM: états membres de Schengen

Suivez les informations et recommandations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). L'OMS informe sur les pays touchés par le virus dans ses rapports de situation.
OFSP

WHO situation reports
(anglais)

Avant de vous rendre dans un pays de l'espace Schengen (Danemark, Islande et Norvège inclus) et en Grande-Bretagne ou avant d’effectuer un voyage urgent dans un autre pays, renseignez-vous auprès des représentations étrangères en Suisse (ambassades et consulats) sur les règles d’entrée applicables et sur les autres mesures visant à limiter la propagation du nouveau coronavirus. Voir ci-dessous.
Représentations étrangères en Suisse


Formalités d’entrée dans les différents pays

Des restrictions à l’entrée du territoire existent toujours dans de nombreux pays. Les réglementations varient d’un pays à l’autre et évoluent en permanence. Les mesures potentielles sont:

  • l’interdiction d’entrée;
  • la modification des conditions d’entrée et de visa
  • la fermeture des frontières, des ports et des aéroports;
  • la mise en quarantaine obligatoire ou l'auto-isolement à l’arrivée;
  • l’obligation de présenter un test COVID-19 négatif;
  • l’autosurveillance de l’état de santé.

Renseignez-vous avant le départ auprès des représentations étrangères en Suisse (ambassades ou consulats) quant aux mesures en vigueur.
Représentations étrangères en Suisse


Mesures prises à l’intérieur des différents pays

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus, il est possible que les pays touchés ordonnent des mesures à l’intérieur du territoire national, même s’ils ont assoupli ou levé les restrictions à l’entrée. Ces mesures peuvent inclure:

  • un ordre de mise en quarantaine en cas de suspicion d’infection par le nouveau coronavirus; une quarantaine peut être ordonnée pour des particuliers ou pour des hôtels, des bateaux de croisière ou autres; en règle générale, le lieu de la quarantaine est défini par les autorités locales et ne peut pas être choisi par les personnes concernées;
  • des restrictions de voyage à l'intérieur du pays;
  • restrictions à la liberté de circulation à l’intérieur du pays (p.ex. couvre-feux);
  • le bouclement de certains endroits ou de certaines régions où le virus s’est déclaré;
  • des mesures personnelles telles que la distanciation sociale ou l'obligation de porter un masque.

Les représentations étrangères en Suisse fournissent également des informations sur ces mesures. Sur place, conformez-vous aux consignes des autorités locales; les consignes sont aussi contraignantes pour les ressortissants étrangers.
Représentations étrangères en Suisse


Soins médicaux à l’étranger

Le traitement de patients atteints par le coronavirus pèse lourdement sur les systèmes de santé du monde entier. Même dans les pays dotés d’un dispositif de soins performant en temps normal, il arrive que l’infrastructure médicale régionale ou nationale se retrouve totalement submergée. En particulier dans les pays qui enregistrent un taux d’infection élevé, il faut s’attendre à ce que même d’autres maladies ou des blessures ne puissent être traitées qu’après de longues attentes ou pas du tout. Assurez-vous que le rapatriement pour raisons médicales soit couvert par votre assurance.


Transports internationaux

Les liaisons aériennes et ferroviaires sont encore partiellement limitées.
Pour vous renseigner sur ces liaisons, adressez-vous aux compagnies ferroviaires et aériennes ainsi qu’aux agences de voyage.

Si vous envisagez de voyager par voie terrestre, renseignez-vous auprès des ambassades des pays de transit et de destination si les frontières sont ouvertes, ainsi que sur les prescriptions d’entrées pour personnes et véhicules.


Assistance par le DFAE / les représentations suisses

Les voyageurs doivent être conscients du fait que les restrictions de voyage transfrontalières ou nationales pourraient à nouveau être renforcées et les liaisons de transport fortement limitées selon l’évolution de l’épidémie. Le cas échéant, la Suisse n’organiserait plus une nouvelle opération de rapatriement.

Renseignez-vous avant toute réservation sur les prestations que votre agence de voyage et/ou votre assurance voyage vous fournirait en pareil cas.

Le DFAE offre, dans la limite de ses moyens, un soutien et une protection consulaire à tous les Suissesses et Suisses de l’étranger, ainsi qu’aux voyageurs qui n’ont pas pu rentrer avec ces vols et qui se trouvent dans une situation difficile.
Aide à l’étranger

Représentations suisses à I’étranger

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.