Dialogue sur les droits humains entre la Suisse et le Vietnam

Berne, Communiqué de presse, 23.03.2009

Une délégation suisse était en visite au Vietnam du 13 au 18 mars pour la septième session du dialogue sur les droits humains et sur les organisations internationales. Au cours de cette visite qui l’a conduite dans divers ministères, elle a rencontré des représentants du Parti communiste vietnamien et de la société civile.

La délégation suisse a eu l’occasion de se faire une idée de l’évolution récente de la situation des droits humains. La qualité de l’accueil que lui ont réservé ses interlocuteurs vietnamiens a permis des échanges de vues fructueux.

Les entretiens ont porté sur le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, sur la Cour pénale internationale, sur la peine de mort et sur la liberté d’expression et de religion. Dans la perspective de l’examen prochain, par le Conseil des droits de l’homme, de la situation des droits humains au Vietnam, la délégation suisse a évoqué les expériences de la Suisse concernant la nouvelle procédure d’examen périodique universel (UPR). Elle est intervenue pour que le Vietnam adopte un moratoire sur les exécutions et publie des statistiques sur l’application de la peine de mort. Les deux délégations ont présenté la position de leur gouvernement respectif sur la protection de la liberté d’expression dans le contexte du maintien de la sécurité nationale et face à l’écueil de la diffamation des religions. La délégation vietnamienne a également fourni des informations sur les entretiens menés récemment avec le Vatican concernant la normalisation des relations bilatérales et sur l’état de la situation quant à une possible adhésion au statut de Rome de la Cour pénale internationale. Préalablement à la session de dialogue, la Suisse avait demandé des informations sur les personnes détenues.

La partie vietnamienne a voulu en savoir plus sur la législation suisse sur les étrangers et sur l’asile ainsi que sur la position de la Suisse relative à la ratification d’une convention de l’ONU sur la protection des travailleurs migrants.

Il a également été question de la poursuite de la collaboration en ce qui concerne la ratification de la convention de l’ONU contre la torture, la protection des détenus, les droits des femmes et la garantie des droits des minorités.

La visite d’un projet de la Direction du développement et de la coopération (DDC) visant à lutter contre la violence domestique dans la province de Ninh Binh a complété le programme de la visite. L’action déployée par la DDC au Vietnam a notablement contribué à briser le tabou de la violence domestique.


Contact

Service de presse et d'information
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères