Début de la page

Communiqué de presse, 18.12.2020

Lors de sa séance du 18 décembre 2020, le Conseil fédéral a approuvé la stratégie de communication internationale 2021-2024, qui fixe les priorités pour les années à venir. Le but est de promouvoir l’image de la Suisse à l'étranger, afin de préserver au mieux ses intérêts. Face aux conséquences de la pandémie de COVID-19, il s’agit en particulier de renforcer la visibilité de l’économie suisse au moyen de plateformes de communication et de réseautage appropriées. De nouvelles directives sur le sponsoring entreront en application au DFAE à partir de 2021.

Dans un monde globalisé, il est primordial de projeter une image positive et nuancée de la Suisse. Notre pays recourt à la communication internationale pour agir sur la façon dont il est perçu à l’étranger. Des mesures de communication ciblées ont pour objectif d’expliquer les positions, les points forts et l’action de la Suisse à l’étranger. Il s’agit pour la Suisse de promouvoir ses intérêts par la communication et renforcer l’efficacité de sa politique étrangère.

Ces prochaines années, la communication internationale s’articulera autour de cinq axes, qui s’inscrivent dans les priorités thématiques de la stratégie de politique extérieure 2020-2023: innovation, économie, relations Suisse-Europe, place financière suisse et durabilité. Des campagnes de communication seront menées afin que la Suisse gagne en visibilité dans ces domaines et soit davantage perçue comme un pays innovant, compétitif, solidaire, responsable attractif. Il est essentiel, à cet effet, qu’une collaboration étroite avec les différents acteurs des secteurs public et privé soit assurée.

Face aux conséquences de la pandémie de COVID-19, la collaboration avec le secteur privé prend une importance particulière. Elle doit permettre à la Suisse, en tant qu’économie globale fortement axée sur les exportations, d’accéder à une plus grande visibilité sur les marchés concernés grâce à des instruments de communication appropriés.

La Suisse sera par exemple présente l’année prochaine, avec une House of Switzerland, à Stuttgart dans le Bade-Wurtemberg, l’une des régions frontalières les plus importantes sur le plan économique de notre pays. La House of Switzerland prendra ses quartiers dans des locaux situés au cœur de la ville, où la Suisse proposera une plateforme de communication et de réseautage. Celle-ci sera gérée conjointement avec des partenaires issus du monde de l’économie, de la science, de la politique et de la culture. L’objectif est de positionner la Suisse en tant que partenaire fiable, innovant et durable, et d’approfondir encore les bonnes relations qu’elle entretient avec le Bade-Wurtemberg. Cette plateforme s’adresse à un large public, mais comporte aussi une zone dédiée au secteur B2B (Business to Business) pour les relations commerciales. Dans un contexte marqué par la pandémie de COVID-19, elle sera conçue comme un vecteur de communication hybride, combinant une dimension physique et une dimension numérique.

Les nouvelles directives du DFAE sur le sponsoring offrent un cadre de référence permettant de guider et d’unifier la collaboration avec les sponsors. À partir de 2021, elles s’appliqueront à la centrale à Berne, dans l’ensemble du réseau extérieur et lors de la participation de la Suisse à de grandes manifestations internationales.

Éléments clés des nouvelles directives :

  • Transparence : le DFAE cite tous les partenariats de sponsoring dans lesquels il est engagé et met ces informations à la disposition du public.
  • Transfert d’image : le DFAE met l’accent sur le transfert d’image positif entre la Suisse officielle et les entreprises suisses concernées.
  • Devoir de diligence : le DFAE décide, au cas par cas et selon la situation, de s’engager dans un sponsoring. La procédure de vérification est menée sur la base de divers critères, au nombre desquels figure une gestion d’entreprise responsable et durable, et obéit à des principes directeurs internationaux, comme ceux de l’OCDE. Si une analyse des risques et des opportunités liées à une entreprise donnée conclut que le transfert d’image positif visé ne peut aboutir ou est menacé, le projet d’un partenariat de sponsoring est abandonné. Les nouvelles directives donnent des précisions au sujet du processus nécessaire et règlent celui-ci de manière transparente pour toutes les parties prenantes.


Informations complémentaires

Stratégie de communication internationale 2020-2024
Directives du DFAE sur la collaboration avec des sponsors


Contact

Nicolas Bideau, ambassadeur
Chef Présence Suisse
nicolas.bideau@eda.admin.ch
Tél: +41 79 667 69 15


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • La Communication du DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53