Communiqué de presse, 24.06.2024

À la demande des gouvernements mexicain et équatorien, la Suisse représentera les intérêts du Mexique auprès de l’Équateur et ceux de l’Équateur auprès du Mexique. Des accords en ce sens ont été signés le 15 juin 2024 avec le Mexique et le 24 juin 2024 avec l’Équateur. Grâce à Berne, les canaux diplomatiques et consulaires entre les deux pays restent ouverts. Le 5 avril 2024, Mexico avait rompu ses relations diplomatiques avec l'Équateur.

Parmi les bons offices fournis par la Suisse figure le mandat de puissance protectrice. Lorsque deux États rompent entièrement ou partiellement leurs relations, la Suisse, dans son rôle de puissance protectrice, assume une partie de leurs fonctions diplomatiques ou consulaires, leur permettant ainsi de maintenir un minimum de relations. Lors de sa séance du 7 juin 2024, le Conseil fédéral a donné son feu vert à la signature de l’accord relatif aux mandats de puissance protectrice pour le compte du Mexique et de l’Équateur. Le 5 avril dernier, Mexico avait rompu ses relations diplomatiques avec Quito après que des membres des forces armées équatoriennes s’étaient introduits sans autorisation dans l’ambassade mexicaine.

Les bons offices, une tradition suisse

Fruit d’une collaboration étroite établie au fil des ans, le mandat de puissance protectrice est un gage de confiance de la part des États qui en font la demande et de celui qui l’assume.
S’agissant de l’exercice d’une telle fonction, la Suisse dispose d’une longue expérience.
Les mandats pour le compte du Mexique et de l’Équateur viennent ainsi s’ajouter aux cinq mandats de puissance protectrice que Berne assume actuellement : la Suisse représente les intérêts de l’Iran en Égypte depuis 1979, ceux des États-Unis en Iran depuis 1980, ceux de la Russie en Géorgie et ceux de la Géorgie en Russie depuis 2009, ainsi que ceux de l’Iran au Canada depuis 2019.


Informations complémentaires

Mandats de puissance protectrice de la Suisse
Article: La Suisse assume le mandat de puissance protectrice entre l'Équateur et le Mexique


Comunicado de prensa (es)(pdf, 111kb)


Contact

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 19.07.2023

  • La Communication du DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53

Début de la page