Début de la page

Communiqué de presse, 18.05.2022

Lors de sa séance du 18 mai 2022, le Conseil fédéral a décidé que la Suisse contribuera à raison de 725 millions de dollars à la 20e reconstitution des ressources de l’Association internationale de développement (IDA) de la Banque mondiale. Les fonds seront utilisés, d’une part, pour lutter contre la pauvreté dans les 74 pays les plus pauvres du monde. D’autre part, ils contribueront à soutenir la reconstruction après la crise du COVID-19 et à mettre en œuvre le Programme de développement durable à l’horizon 2030 (Agenda 2030). La Suisse participera en outre à hauteur de 56,87 millions de dollars à l’initiative d’allégement de la dette multilatérale (IADM).

Bon nombre de pays en développement ont été frappés de plein fouet par la crise du COVID-19, qui a fait replonger quelque 100 millions de personnes dans la pauvreté extrême. Afin que la Banque mondiale puisse disposer des fonds nécessaires pour réagir à la crise, la 20e reconstitution des ressources de l’IDA a été avancée de un an.

L’IDA est le fonds de la Banque mondiale pour soutenir les pays les plus pauvres. Entre juillet 2022 et juin 2025, elle investira 93 milliards de dollars pour améliorer les services dans les domaines de la formation et de la santé, promouvoir le secteur privé et la création d’emplois et renforcer la résilience face au changement climatique et aux crises, notamment dans les pays fragiles ou touchés par des conflits.

La Suisse participera à hauteur de 725 millions de dollars à la 20e reconstitution des ressources de l’IDA, qu’elle versera sur neuf ans. Notre pays maintient en outre son engagement en faveur de l’IADM, qu’elle soutient depuis 2005, et versera 56,87 millions de dollars pour deux années supplémentaires. Grâce à cette initiative, les pays en développement surendettés sont exemptés de rembourser leurs crédits IDA, à condition de mettre en œuvre certaines réformes.

Lors des négociations relatives à la reconstitution des ressources de l’IDA, la Suisse s’est engagée avec succès en faveur d’objectifs ambitieux dans les domaines de la formation, de la santé, de la gouvernance, de la gestion de la dette, du développement du secteur privé, de l’égalité des sexes, du climat, de la biodiversité, de la prévention de crise et de la préparation aux situations de crise.

Membre de longue date de la Banque mondiale, la Suisse est représentée au sein des organes directeurs de l’institution, ce qui lui permet de prendre une part active à la définition de la stratégie et des programmes. Elle soutient l’IDA au titre de la Stratégie de coopération internationale 2021-2024. Ses engagements sont imputés au crédit-cadre « Coopération au développement », conformément à l’arrêté fédéral du 21 septembre 2020.


Contact

Communication DEFR
info@gs-wbf.admin.ch,
+41 58 462 20 07

Service de Communication du DFAE,
info@eda.admin.ch
+41 58 462 31 53


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral de l
Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • La Communication du DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53