Début de la page

Communiqué de presse, 16.02.2022

Les situations de départ sur le double-continent diffèrent d’une région à l’autre, tout comme les intérêts de la Suisse. Dans la présente stratégie, le Conseil fédéral définit donc différents axes géographiques dans le cadre desquels il fixe des objectifs et des mesures adaptées. Par cette stratégie, adoptée lors de sa séance du 16 février 2022, le Conseil fédéral vise à une approche cohérente de la Suisse vis-à-vis du continent américain.

La Suisse entretient des relations, politiques, économiques et culturelles intenses avec de nombreux pays des Amériques. Compte tenu de la grande diversité que présente le continent américain, le Conseil fédéral y identifie cinq priorités géographiques sur lesquels la Suisse fondera son action pour les quatre prochaines années. Pour chacune de ces priorités, la Stratégie Amériques s’attelle à mettre en œuvre les quatre grandes priorités contenues dans la Stratégie de politique extérieure 2020-2023 (paix et sécurité, prospérité, durabilité et numérisation).

Les États-Unis, principal partenaire en dehors de l’Union Européenne
Les États-Unis demeurent la puissance dominante du système international sur le plan économique, militaire et politique. Les relations bilatérales avec les États-Unis sont bonnes et diversifiées. Les États-Unis représentent le deuxième partenaire commercial après l’Union Européenne. Ils représentent aussi un important carrefour dans le domaine de l’éducation et de la recherche et sont un partenaire clef dans le domaine technologique. Les Swissnex à Boston & New York et San Francisco et l’accord de coopération scientifique témoignent de la collaboration étroite entre les deux pays. Depuis 1980 la Suisse représente les intérêts des États-Unis en Iran. Ce mandat de puissance protectrice, ainsi que les bons offices de la Suisse en tant que pays hôte de conférences et discussions entre les États-Unis et d’autres États, lui donne une grande crédibilité. Avec cette stratégie, le Conseil fédéral veut continuer à approfondir les relations bilatérales avec les États-Unis.

Poursuivre la coopération avec le Canada dans les différents domaines
La Suisse et le Canada poursuivent les mêmes objectifs sur de nombreux points et entretiennent de bonnes et étroites relations. Sur la base de la présente stratégie, le Conseil fédéral entend approfondir la coopération bilatérale avec ce pays. Dans le cadre du renforcement de la diplomatie scientifique suisse, le Canada se présente comme un partenaire de choix. La Suisse poursuivra également l’exercice du mandat de puissance protectrice pour l’Iran au Canada, qui est une marque de confiance.

Les « Jaguars », pays au potentiel économique considérable
Le Conseil fédéral définit, au sein de la région Amérique latine et Caraïbes, les pays « Jaguars » comme territoires au potentiel économique considérable. Ils comprennent l’Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou. Il s’agit principalement de pays démocratiques dont la taille de marché est considérable, qui sont dotés d’un état de droit relativement solide et d’institutions largement indépendantes et fonctionnelles.

Ces pays représentent également des partenaires importants dans les grandes enceintes multilatérales en matière de lutte contre le changement climatique et de promotion des droits de l’Homme. Parallèlement, les relations économiques et commerciales offrent un potentiel pour nos entreprises qui y sont déjà très présentes. Dans le cadre de l’AELE, la Suisse a signé des Accords de libre-échange avec de nombreux pays. La conclusion de nouveaux accords et le renouvellement de ceux existants, ainsi que la signature et la mise en œuvre de l’accord avec les pays du MERCOSUR figurent parmi les objectifs. Cela étant, les « Jaguars » présentent aussi des déficits en matière de bonne gouvernance et de protection des droits de l’homme. La Suisse maintiendra ainsi son soutien dans le cadre de la promotion civile de la paix en Colombie et mènera des dialogues bilatéraux sur les droits de l’homme avec le Mexique et le Brésil.

Au sein des « Jaguars », le Brésil a une position dominante naturelle. Avec un PIB de près de 1’500 milliards de dollars, le Brésil est la plus grande puissance économique de la région et la neuvième du monde. En tant que principal partenaire économique bilatéral en Amérique latine, le Brésil est un pays prioritaire pour la Suisse au niveau global. Il occupe également la première place des principaux pays partenaires des chercheurs suisses en Amérique latine.

La coopération bilatérale au développement et les organisations régionales
Cinq pays (Bolivie, Cuba, Haïti, Honduras et Nicaragua) composent une autre priorité. Comme établi dans la Stratégie de coopération internationale 2021-2024, la coopération bilatérale au développement de la DDC présente dans ces pays se désengagera progressivement jusqu’à la fin de 2024. La Stratégie Amériques pose donc les jalons pour une sortie responsable. Dans ce contexte, les instruments de la coopération tels que l'aide humanitaire, les programmes globaux, la promotion de la paix et des droits de l'homme ou la coopération économique continueront d'être utilisés là où cela s'avère judicieux. Parallèlement, il s'agit de promouvoir la coopération dans les domaines de l'économie privée ainsi que de la formation, de la santé et de l'environnement.

La dernière priorité est représentée par une série d’organisations régionales, au sein desquelles la Suisse est membre ou y détient un statut d’observateur, comme par exemple la Banque interaméricaine de développement IDB ou l'Organisation des États américains OEA. La présence de la Suisse dans ces organisations renforce ainsi son profil de politique extérieure en tant que partenaire crédible et compétent.

Soigner la cohérence de la politique extérieure
La Stratégie Amériques est la quatrième stratégie géographique de suivi de la SPE 20-23, après la région MENA, l'Afrique subsaharienne et la Chine. Elle concerne tous les départements et a été élaborée en collaboration avec eux. Son approbation permettra de renforcer encore davantage la cohérence de la politique extérieure de la Suisse.


Informations complémentaires

La Suisse présente sa Stratégie Amériques


Stratégie Amériques 2022-2025(pdf, 3472kb)


Contact

Pour plus d'informations:
Communication DFAE
Tél. +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse +41 58 460 55 55
kommunikation@eda.admin.ch


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • La Communication du DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53