Début de la page

Communiqué de presse, 13.01.2022

La Direction du développement et de la coopération du Département fédéral des affaires étrangères et le Fonds national suisse de la recherche scientifique lancent conjointement un nouveau programme de recherche appliqué sur la lutte contre la pauvreté et le développement durable. Ce programme s'adresse aux chercheurs suisses et du Sud, en partenariat avec des acteurs directs du développement. Couvrant la période 2022-2026, il comprend une contribution de la DDC d’environ 19 millions CHF. La recherche et l’innovation participent à la réalisation des objectifs de la Stratégie de coopération internationale 2021-2024.

La Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) ont renouvelé leur partenariat jusqu'en 2030. Dans ce cadre, ils viennent de lancer un programme dédié à la recherche appliquée, le programme SOR4D « Solution-oriented research for development programme ».

Le nouveau programme répond aux besoins exprimés par les milieux de la science et du développement. A savoir de disposer de plus de possibilités de mener des recherches transdisciplinaires et de proposer des solutions innovantes directement adaptées aux besoins des populations sur le terrain.

Recherche suisse et excellence mises en avant

Une spécificité du nouveau programme est d'impliquer la communauté scientifique suisse. Près de 80% de l'engagement de la DDC en matière de recherche s'adresse à la communauté scientifique internationale. Le nouveau programme souhaite exploiter et promouvoir le grand potentiel des institutions de recherche suisses actives dans le développement.

Un premier appel à projets sera lancé dans les semaines à venir. Des chercheurs suisses pourront présenter des projets menés en partenariats avec des chercheurs de pays en développement ainsi qu'avec des acteurs publics ou privés du développement. L’objectif sera de mener des recherches qui débouchent sur des solutions réalisables et concrètes aux défis urgents en matière de développement.

Les propositions seront évaluées par un comité d'experts internationaux, en sciences et en développement. L'approche compétitive vise la mise en œuvre des idées et des partenariats les plus intéressants et prometteurs. Doté d'un budget de la DDC d'environ 19 millions CHF sur cinq ans (2022 à 2026), le programme prévoit la réalisation d'un maximum de 28 projets d'un montant de 500'000 à 1'000'000 CHF et d'une durée de 3 à 4 ans.

Un programme qui contribue aux engagements de la Suisse

Les engagements de la Suisse dans sa Stratégie de politique extérieure 2020-2023, sa Stratégie de coopération internationale 2021-2024 et dans la mise en œuvre de l'Agenda 2030 de l’ONU exigent de nouvelles approches qui accélèrent le transfert de connaissances et de technologies entre la science et la pratique.

Le programme SOR4D contribue directement à ces engagements. Il répond aux priorités thématiques de la Stratégie de politique extérieure et de la Stratégie de coopération internationale qui encouragent le partenariat scientifique, l’usage de l’innovation suisse et l’exploitation du potentiel de la formation et de la recherche.

Le FNS est un partenaire de longue date de la DDC et un acteur importante pour l'encouragement de la recherche scientifique, y compris dans le domaine de la coopération au développement.

Le programme SOR4D s'appuie sur l'expérience de son prédécesseur, le programme r4d, également mené conjointement par la DDC et le FNS qui sera clôturé en 2023. Le projet r4d a permis de réaliser 57 projets de recherche en partenariat entre des chercheurs suisses et des chercheurs de pays en développement dans 50 pays en développement.

Parmi eux : la mise au point d’une technologie écologique pour la fabrication de matériaux de construction à base de coques de noix de coco aux Philippines (COCOBOARDS) ; la mise au point d’algorithmes pour affiner la prescription d'antibiotiques à des enfants malades en Tanzanie (e-POCT) ; le traitement d’eaux usées d’hôpitaux en Côte d'Ivoire et en Colombie grâce à des techniques électrochimiques (AOP’s) ou encore une intervention sur l'orientation scolaire et professionnelle pour promouvoir l’emploi au Burkina Faso et au Togo.


Contact

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • Information DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53