Début de la page

Communiqué de presse, 08.09.2021

Le Conseil fédéral a décidé, lors de sa séance du 8 septembre 2021, d’intensifier son engagement humanitaire en Afghanistan. Il a approuvé dans cette optique une contribution supplémentaire de 33 millions de francs pour l’aide fournie sur place. La Suisse va donc consacrer quelque 60 millions de francs à l’aide à la population en détresse dans ce pays au cours des 16 prochains mois.

En réaction à la nouvelle situation qui se dessine en Afghanistan, la Suisse a rapidement procédé à l'évacuation des ressortissants et ressortissantes suisses et des membres du personnel afghan qui travaillaient à Kaboul dans le bureau de coopération suisse ainsi que de leur famille. Dans un deuxième temps, elle estime qu’il faut se consacrer à l’aide sur place, la priorité étant la protection et l’approvisionnement des personnes déplacées en Afghanistan et dans les pays voisins.

Situation humanitaire précaire

Le Conseil fédéral a décidé, lors de sa séance d’aujourd’hui, d’accroître son aide à l’Afghanistan et aux pays voisins. Il a approuvé à cet effet un montant supplémentaire de 33 millions de francs pour l’aide humanitaire sur place. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) verse une contribution propre de 10 millions de francs prélevée sur des crédits existants. Les 23 millions de francs restants revêtent la forme d’un crédit supplémentaire. Le Parlement va délibérer au sujet du crédit supplémentaire requis. Cumulée au budget ordinaire prévu pour 2022, l’aide fournie par la Suisse à l’Afghanistan et aux pays voisins se monte à 60 millions de francs sur les 16 prochains mois.

La Suisse réagit ainsi à la situation précaire que traverse ce pays. La population afghane se trouve actuellement dans une situation d’urgence humanitaire. En raison de l’effondrement économique qui menace, de la sécheresse persistante et de la famine, le nombre de personnes tributaires de l’aide humanitaire va encore augmenter.
 

Réduction de la pauvreté et protection de la population civile

L'Afghanistan compte parmi les pays les moins développés sur les plans économique et social. La Suisse est présente en Afghanistan depuis 2002 et contribue, par son programme, à la réduction de la pauvreté dans ce pays. Elle consacre aujourd’hui 27 millions de francs à l’aide en Afghanistan, dont 18 millions à la coopération au développement et 9 millions à l’aide humanitaire. Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) contribue en outre à l’aide en Afghanistan à hauteur d’un demi-million de francs chaque année. Dans le cadre du programme d’aide à l’Afghanistan, la priorité est donnée à l’état de droit et à la protection de la population civile, à l’agriculture et à la gestion des ressources naturelles ainsi qu’à l’éducation de base.  La Suisse a provisoirement fermé son bureau à Kaboul en août 2021. Elle coopère étroitement avec les Nations Unies, des organisations non gouvernementales internationales ainsi que le Comité International de la Croix-Rouge (CICR).

La Suisse salue l’initiative de l’ONU, qui a convoqué une conférence lundi 13 septembre, à Genève, pour discuter de la situation humanitaire en Afghanistan et tenter d’accroître l’aide fournie au pays.


Contact

Département fédéral des affaires étrangères DFAE
Communication DFAE
Tél. +41 58 460 55 55
kommunikation@eda.admin.ch
www.dfae.admin.ch


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • Information DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53