Début de la page

Communiqué de presse, 21.06.2021

En voyage dans la vallée de la Surselva, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a rencontré, lundi 21 juin 2021, une classe du lycée d’Ilanz/Glion. Il a ainsi répondu à une invitation des élèves, lancée à l’occasion de la première semaine dédiée à la langue romanche («Emna rumantscha») que le DFAE avait organisée en février dernier.

La visite du conseiller fédéral Ignazio Cassis à Ilanz/Glion s’inscrit dans le contexte de l’initiative «Emna rumantscha». Lors du lancement de la semaine dédiée à la langue romanche, organisée en ligne le 19 février dernier, le conseiller fédéral s’était dit prêt à approfondir sa connaissance des cinq idiomes romanches. La classe du lycée d’Ilanz/Glion, composée de 12 élèves âgés de 15 à 16 ans, a profité de l’occasion pour l’inviter dans le but de lui faire découvrir plus concrètement la richesse linguistique et culturelle de la région.

In ferm toc Svizra – un élément fort de la Suisse
«Je remercie les élèves du lycée d’Ilanz/Glion ainsi que leurs enseignants de m’avoir invité: ils m’ont donné l’occasion de retourner sur les bancs de l’école avec eux et de poursuivre mon voyage à la découverte de la culture romanche et des multiples identités qui composent notre pays. Le romanche, comme les autres langues nationales, est in ferm toc Svizra, c’est-à-dire un élément fort de la Suisse», a déclaré Ignazio Cassis. Le chef du DFAE en a profité pour suggérer aux jeunes quelques idées en vue de la prochaine édition de la «Emna rumantscha», qui aura lieu en février 2022.

Dialogue interculturel et diplomatie
La promotion du dialogue interculturel est une composante essentielle de la diplomatie suisse. Fort de cette conviction, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a lancé l’initiative «Emna rumantscha», dont la première édition, organisée en collaboration avec le canton des Grisons, a impliqué également de nombreuses représentations suisses à l’étranger. «La Suisse doit continuer à défendre son multilinguisme, qui constitue pour elle un atout dans ses relations avec les autres pays. Retourner à l’école et apprendre des jeunes est une manière de le faire».

La promotion des langues minoritaires en Suisse fait également partie des priorités du dialogue politique structuré que le chef du DFAE mène avec les cantons des Grisons et du Tessin, ainsi qu’avec les parlementaires italophones qui siègent au sein des Chambres fédérales.


Le communiqué en romanche(pdf, 222kb)


Contact

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • Information DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53