Début de la page

Communiqué de presse, 16.04.2021

La rencontre annuelle des ministres des affaires étrangères des cinq pays germanophones a eu lieu aujourd’hui à Lugano, à l’invitation du conseiller fédéral Ignazio Cassis. Les discussions ont porté principalement sur la coopération transfrontalière, notamment dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19, sur la diplomatie scientifique en tant que composante de la politique extérieure numérique, ainsi que sur d’autres questions européennes et internationales.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a accueilli ses homologues d’Allemagne, d’Autriche, du Luxembourg et du Liechtenstein à Lugano, sa ville natale.
Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a accueilli ses homologues d’Allemagne, d’Autriche, du Luxembourg et du Liechtenstein à Lugano, sa ville natale. © Keystone

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a accueilli ses homologues d’Allemagne, d’Autriche, du Luxembourg et du Liechtenstein à Lugano, sa ville natale, pour la rencontre annuelle des ministres des affaires étrangères des pays germanophones. Organisée chaque année, cette rencontre témoigne de l’étroitesse des relations entre les pays voisins germanophones. À cette occasion, le chef du DFAE et ses homologues se sont accordés sur le fait qu’il demeure essentiel d’entretenir une coopération approfondie entre pays européens partageant les mêmes vues, aussi bien pour lutter contre la pandémie actuelle que pour surmonter les crises futures. «La pandémie l’a clairement montré: il est indispensable de poursuivre le dialogue, de maintenir la libre circulation des personnes et les échanges internationaux de marchandises, non seulement pour nous, mais aussi pour une Europe saine qui fonctionne», a dit le conseiller fédéral Ignazio Cassis lors des discussions. Pour la Suisse, cette coopération implique aussi de trouver des solutions concrètes pour les près de 340'000 frontaliers qui viennent chaque jour travailler sur son territoire. Le rôle des plateformes de dialogue régionales, comme celle de la région du lac de Constance, a été souligné dans ce cadre.

La diplomatie scientifique comme opportunité pour la politique extérieure numérique

L’importance croissante de la diplomatie scientifique dans les relations internationales a également été évoquée dans le cadre de la rencontre. Lors des discussions, la fondation Geneva Science and Diplomacy Anticipator (GESDA) a présenté ses travaux dans ce domaine. Il a également été question des solutions numériques interopérables et suprarégionales, comme les formulaires numériques d’entrée sur le territoire, qui ont déjà démontré leur utilité pendant la pandémie de COVID-19 et qui seront indispensables à l’avenir. Piliers essentiels de la stratégie de politique extérieure de la Suisse, la numérisation et la diplomatie scientifique devraient offrir de nouvelles solutions à la politique étrangère classique. La Genève internationale, où les organisations multilatérales travaillent aux côtés du monde scientifique et d’acteurs de la numérisation comme la fondation GESDA, pourrait devenir la future capitale du numérique. 

Les discussions ont également porté sur des questions européennes et internationales. La candidature de la Suisse au Conseil de sécurité de l’ONU a été l’un des sujets abordés, et le chef du DFAE a notamment informé ses homologues sur l’état actuel du dossier européen.

La visite commune du musée Hermann Hesse, dans le quartier de Montagnola, a apporté la touche finale à cette rencontre des ministres des affaires étrangères. L’imbrication étroite de la Suisse, et en particulier du Tessin, dans l’espace germanophone en plein cœur de l’Europe trouve une illustration exemplaire dans la vie et l’œuvre du prix Nobel de littérature Hermann Hesse, qui a fait du Tessin sa terre d’adoption il y a tout juste un siècle.


Informations complémentaires

Relations bilatérales Suisse-Allemagne
Relations bilatérales Suisse-Autriche
Relations bilatérales Suisse-Liechtenstein
Relations bilatérales Suisse-Luxembourg


Contact

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • La Communication du DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53