Début de la page

Berne, Communiqué de presse, 14.11.2011

Le 14 novembre 2011, la présidente de la Confédération, Micheline Calmy-Rey, s’est rendue pour une visite officielle à Zagreb, capitale de la Croatie. Elle a été reçue par le président croate Ivo Josipović, le vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères Gordan Jandroković ainsi que le président du Parlement Luka Bebić. Il s’agissait de la première rencontre entre les deux Etats au niveau présidentiel.

La présidente de la Confédération et cheffe du Département fédéral des affaires étrangères, Micheline Calmy-Rey, a félicité la Croatie, qui fête cette année les 20 ans de son indépendance. « Les relations entre l’Etat indépendant de Croatie et la Suisse sont caractérisées par un partenariat étroit et fort. Mais le potentiel de développement de nos relations bilatérales reste important, notamment en ce qui concerne l’approfondissement de notre dialogue politique, le développement de nos relations économiques et le renforcement de notre coopération au sein d’organisations internationales », a-t-elle déclaré. 

Les discussions ont avant tout porté sur les intérêts communs des deux pays en matière de paix, de stabilité et de prospérité dans la région du Sud-Est de l’Europe ainsi que sur la perspective d’une coopération bilatérale et multilatérale renforcée avec le futur Etat membre de l’UE. Cet été, la Croatie a conclu avec succès les négociations d’entrée dans l’UE, dont elle deviendra vraisemblablement le 28e membre courant 2013.  

La présidente de la Confédération a salué les réformes importantes menées ces dernières années par la Croatie dans le cadre de son adhésion à l’UE, notamment dans les domaines de l’économie, de la justice et des droits fondamentaux.

Elle a par ailleurs salué l’engagement de la Croatie dans l’instauration, difficile, de relations entre les Etats d’Europe du Sud après la guerre. « En tant que futur Etat membre de l’UE, la Croatie pourra continuer à promouvoir activement la stabilité et le développement de toute la région », a-t-elle souligné.   

Les relations diplomatiques entre la Suisse et le nouvel Etat de Croatie ont été établies en 1992, lorsque l’ancienne république socialiste de Croatie s’est déclarée indépendante de la République fédérative populaire de Yougoslavie. La Suisse a d’abord soutenu la Croatie, marquée par la guerre (1990-1992), en lui fournissant une aide humanitaire puis un soutien à la reconstruction et au déminage. Aujourd’hui, la Suisse se mobilise avant tout dans le cadre de projets de traitement du passé et de protection des minorités dans toute la région. En outre, elle mène le programme de recherche suisse SCOPES, auquel participent aussi des partenaires croates. La Croatie est actuellement le deuxième partenaire commercial de la Suisse en Europe du Sud-Est, même si les relations économiques entre les deux pays ont bien reculé depuis 2009 en raison de la crise.

Informations complémentaires :
Adrian Sollberger, porte-parole du DFAE, tél. +41 79 301 62 84


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • Information DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53