Début de la page

Berne, Communiqué de presse, 17.10.2011

Ce lundi 17 octobre 2011, la présidente de la Confédération Madame Micheline Calmy-Rey, accompagnée d’une délégation du Conseil fédéral, a reçu le secrétaire général des Nations Unies Monsieur Ban Ki-moon pour une visite officielle de travail . Les entretiens ont porté sur des thèmes d’intérêt commun relatifs à l’ONU. Auparavant, Monsieur Ban Ki-moon a assisté à la cérémonie d'ouverture de la 125e Conférence de l’Union interparlementaire (UIP) à Berne.

« Depuis son adhésion à l'ONU en septembre 2002, la Suisse s'y est illustrée comme un membre actif et innovant qui se caractérise également par sa crédibilité, a déclaré Madame Calmy-Rey à l'issue des entretiens. J'ai la conviction qu'elle poursuivra sur cette voie, car nombre des défis qui se posent aujourd’hui ne pourront être relevés qu’à l’échelle internationale. Il en va ainsi de la sécurité, de la paix, de la lutte contre la pauvreté ainsi que de la protection des droits humains et des ressources naturelles ». Le mandat de secrétaire général de Monsieur Ban Ki-moon ayant été renouvelé le 21 juin 2011, cette visite fut aussi l'occasion d'évoquer d les enjeux de l'ONU pour les années à venir.

Accompagnée de la conseillère fédérale Doris Leuthard et des conseillers fédéraux Didier Burkhalteret Ueli Maurer, la présidente de la Confédération a exposé au secrétaire général des Nations Unies les priorités que la Suisse s’est données en sa qualité de membre des Nations Unies. Il fut notamment question de son engagement en faveur du développement durable dans le cadre de la conférence Rio+20 prévue l'an prochain et de la protection des droits humains. Les discussions ont porté également sur les politiques internationales en matière d'énergie et de santé. 

Au cours des entretiens, le secrétaire général de l'ONU a exprimé au Conseil fédéral sa reconnaissance envers la Suisse pour les efforts déployés dans la médiation ainsi que dans la promotion et la sauvegarde de la paix. Les Nations Unies pourront continuer de compter sur le soutien et les conseils de la Suisse dans ces domaines. Les événements qui se sont produits en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, communément repris sous l’appellation « Printemps arabe », ont été l’occasion pour elle de marquer cette continuité. « En s’investissant en faveur d’une institution onusienne forte, la Suisse contribue non seulement à résoudre les problèmes de la planète, mais elle agit aussi dans son propre intérêt », a conclu Madame Calmy-Rey.  

La dernière visite de travail de Monsieur Ban Ki-moon en Suisse remonte au mois d'avril 2007. Le 16 octobre 2011, il a pris part à Berne à l’ouverture de la 125e Conférence de l’Union interparlementaire (UIP), dont la Suisse était l’Etat hôte. Il a par ailleurs rencontré six jeunes originaires du monde arabe qui séjournent à Berne à l’occasion de la conférence annuelle de la Division politique IV Sécurité humaine du Département fédéral des affaires étrangères, prévue le 18 octobre. Ces jeunes ont ainsi eu l’occasion d'exposer au secrétaire général des Nations Unies  la situation dans leurs pays respectifs ainsi que leur mobilisation dans le cadre du « Printemps arabe » et de lui exprimer leurs attentes à l’égard de l’ONU.


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • La Communication du DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53