Le DFAE est préoccupé par les développements politiques au Niger

Berne, Communiqué de presse, 03.07.2009

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) est préoccupé par la situation politique qui prévaut au Niger. Il déplore la décision du Président Tandja de dissoudre la Cour Constitutionnelle et exprime son inquiétude face à sa décision de recourir à un référendum constitutionnel visant à l'établissement d'une 6ème République au Niger.

Le DFAE considère la dissolution de la Cour Constitutionnelle et la décision de gouverner par décrets et ordonnances comme des actes mettant en péril les acquis démocratiques et la stabilité du Niger. Il déplore les restrictions imposées aux médias privés et à la liberté d’expression. Il appelle les responsables au respect de la Constitution et de l’Etat de droit. Il appelle également tous les acteurs de la société nigérienne à faire preuve de retenue et à œuvrer dans l’intérêt du pays.  

Pays parmi les plus pauvres du monde, le Niger est un pays prioritaire de la Direction du développement et de la coopération (DDC). Des programmes sont mis en œuvre dans les domaines de la décentralisation et de la gouvernance locale, du développement rural ainsi que de l'éducation et la formation pour un montant d'environ 12 millions de CHF par an. Le DFAE examinera ses relations bilatérales avec les autorités nigériennes et son programme de coopération au développement à la lumière de l'évolution de la situation.  

Environ 40 citoyens et citoyennes suisses sont enregistrés au Niger.


Informations complémentaires

Engagement de la DDC


Contact

Service de presse et d'information
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères