Berne, Communiqué de presse, 03.04.2009

La Suisse a informé l'UE le 31 mars 2009 du retrait de son détachement de transport aérien à fin septembre 2009 de la mission de stabilisation EUFOR Althea en Bosnie et Herzégovine. Cette décision a deux raisons déterminantes: les Forces aériennes ne sont d'une part pas en mesure de continuer de garantir l'engagement sur le plan du personnel et d'autre part, vu l'amélioration de la situation en matière de sécurité en Bosnie et Herzégovine, l'opération Althea prend une nouvelle orientation. Les deux équipes de liaison et d'observation restent en fonction jusqu'à la nouvelle orientation prise par la mission. Une fois le changement effectué avec succès, la poursuite de la participation suisse fera l'objet d'un examen.

L'armée suisse a participé depuis mai 2005 avec un détachement d'hélicoptères (deux hélicoptères de type Cougar) à la mission de stabilisation"EUFOR Althea" de l'Union européenne en Bosnie et Herzégovine. Le détachement des Forces aériennes en Bosnie et Herzégovine a gagné le respect unanime des nations engagées tout au long de ses activités grâce à sa grande disponibilité et à la précision dans l'exécution de ses missions.

Vu la pénurie de personnel encore aggravée par l'introduction du nouvel hélicoptère de transport  EC 635, les Forces aériennes suisses ne sont pas en mesure de pouvoir garantir pour une durée indéterminée l'engagement du détachement d'hélicoptères auprès d'EUFOR Althea. Les Forces aériennes ont donc demandé d'être déchargées de cette mission.

La mission militaire d'EUFOR Althea est actuellement très largement accomplie. La mission a contribué d'une façon décisive à l'amélioration de la situation sur le plan de la sécurité et la résurgence d'une confrontation militaire semble très peu vraisemblable du point de vue actuel. Une nouvelle réduction d'effectif d'EUFOR Althea n'a pas de sens sur le plan militaire sans une adaptation de la mission de base. L'UE a donc envisagé la fin de la mission sous sa forme actuelle et sa transformation en une mission de conseillers sans fonctions exécutives sur le plan militaire. La Suisse s'est prononcée en faveur de cette nouvelle orientation lors de la réunion du Committee of Contributors du 3 mars 2009. Les ministres de la défense de l'UE se sont également exprimés en faveur de ce changement les 12 et 13 mars 2009. Le conseil compétent des ministres des affaires étrangères de l'UE a décidé les 16 et 17 mars 2009 que, vu la situation politique en Bosnie et Herzégovine, le moment favorable pour ce changement n'était pas encore venu.

Vu l'amélioration de la situation en Bosnie et Herzégovine, la transfomation prévisible de la mission EUFOR Althea et les problèmes de capacité des Forces aériennes suisses, le Conseil fédéral a décidé de mettre fin à l'engagement du détachement des hélicoptères à fin septembre 2009 et de retirer à ce moment les deux hélicoptères de transport de la mission. La Suisse a informé l'European Union Operation Commander de cette décision le 31 mars 2009.

La Suisse continue cependant de participer à la mission EUFOR Althea. Elle maintiendra ses deux équipes de liaison et d'observation en Bosnie et Herzégovine jusqu'à la transformation prévisible de la mission. En fonction d'informations plus sûres concernant le mandat, les besoins concrets et les conditions générales, il y aura lieu d'examiner la forme de la participation de la Suisse après ces changements.


Contact

Michael Vogt
Direction de la politique de sécurité DDPS
031 324 73 54

Communication DFAE
031 322 31 53


Editeur:

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 13.01.2023

  • La Communication du DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53

Début de la page