Banque asiatique de développement et FIDA : la Suisse participe à la reconstitution des fonds

Berne, Communiqué de presse, 25.03.2009

Le 25 mars 2009, le Conseil fédéral a décidé de participer à la reconstitution du Fonds asiatique de développement (FAsD) et du Fonds international de développement agricole (FIDA).

Le FAsD et le FIDA accordent aux pays les plus pauvres des prêts et des dons destinés à des projets de développement. Ces deux fonds sont régulièrement reconstitués par la communauté des pays donateurs.

Le FAsD permet à la Banque asiatique de développement de soutenir des programmes dans les pays les plus pauvres d'Asie. Il est reconstitué tous les quatre ans. Pour la prochaine période (2009 à 2012), les bailleurs de fonds contribuent pour un total de 4200 millions de dollars américains. La Suisse participe à hauteur de 53 millions de francs, ce qui représente 1,10 % des charges. Ces moyens seront versés durant les neuf prochaines années.

Le FIDA a été créé en 1978 pour financer, dans le monde entier, des projets de développement agricole en faveur des populations rurales défavorisées. Il est reconstitué tous les trois ans. Les contributions des pays donateurs à la 8e reconstitution du FIDA (2010 à 2012) s'élèvent à 1200 millions de dollars américains au total. La part de la Suisse se monte à 21,3 millions de francs (soit 1,6 % des charges).

Les banques de développement jouent un rôle primordial dans le contexte de la crise financière. Elles contribuent, par la mise en œuvre de trains de mesures à grande échelle, à atténuer les effets de la crise dans les pays en développement et les pays émergents. Elles utilisent leurs fonds de développement pour soutenir principalement les pays en développement économiquement faibles, dans lesquels une grande partie de la population vit dans la pauvreté et est tributaire de l'aide au développement.


Contact

concernant le FAsD : Jürg Schneider, Coopération multilatérale, SECO, tél. +41 (0)31 323 08 85
concernant le FIDA : Information DFAE, tél. +41 (0)31 322 31 53


Editeur:

Département fédéral de l
Département fédéral des affaires étrangères