Début de la page

Le Conseil fédéral approuve un rapport sur la définition opérationnelle de l’antisémitisme

Communiqué de presse, 04.06.2021

Lors de sa séance du 4 juin 2021, le Conseil fédéral a approuvé un rapport consacré aux applications possibles de la définition opérationnelle que l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste donne de l’antisémitisme. Cette définition peut servir à identifier les incidents antisémites, complétant ainsi les nombreuses mesures prises en Suisse pour lutter contre l’antisémitisme. Le rapport formule aussi des recommandations quant au renforcement des mesures contre l’antisémitisme dans le pays.

Le Conseil fédéral se prononce clairement et fermement contre toute forme d’antisémitisme. Il reconnaît la valeur et la pertinence de la définition opérationnelle de l’antisémitisme adoptée par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA). Cette définition peut servir de guide supplémentaire pour identifier les incidents antisémites. Elle peut aussi servir de point de départ à la formulation de définitions spécifiques à différents domaines et emplois.

Le rapport du Conseil fédéral salue l’engagement de longue date de la Suisse contre l’antisémitisme en politique intérieure et extérieure. Il établit une série de mesures que le Service de lutte contre racisme (SLR) et la Commission fédérale contre le racisme (CFR) pourront mettre en œuvre conformément à leurs mandats respectifs, à commencer par une coordination accrue et des échanges plus poussés à tous les échelons de l’Etat ainsi que la promotion d’une planification stratégique commune.

Le rapport a été élaboré par un groupe de travail dirigé par le Département fédéral de l’intérieur (Service de lutte contre le racisme), en collaboration avec le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et le Département fédéral de justice et police (DFJP) et avec différents spécialistes. Il se fonde sur les résultats de deux études : une analyse juridique de la définition opérationnelle de l’IHRA et une évaluation des mesures prises contre l’antisémitisme aux échelons fédéral, cantonal et communal. Par ce rapport, le Conseil fédéral répond au postulat du conseiller aux Etats Paul Rechsteiner (19.3942) « Définition de l’antisémitisme adoptée par l’International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) ».

Les deux études mentionnées sont disponibles sur le site Internet du SLR.

Définition opérationnelle de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA)
«L’antisémitisme est une certaine perception des Juifs qui peut se manifester par une haine à leur égard. Les manifestations rhétoriques et physiques de l’antisémitisme visent des individus juifs ou non juifs et/ou leurs biens, ainsi que des institutions communautaires et des lieux de culte juifs.»


Informations complémentaires

Service de lutte contre le racisme


Rapport du Conseil fédéral(pdf, 459kb)


Contact

Michele Galizia, responsable du Service de lutte contre le racisme (SLR), +41 58 464 13 31
michele.galizia@gs-edi.admin.ch


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral de l
Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 26.01.2022