Visite d’Etat de la présidente coréenne Park Geun-hye

lundi, 20.01.2014 – lundi, 20.01.2014

Visite d’ Etat

Le président de la Confédération Didier Burkhalter et la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye.
Le président de la Confédération Didier Burkhalter et la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye. @ DFAE ©

La présidente coréenne Park Geun-hye a été reçue avec les honneurs militaires sur la place du Palais fédéral par le Conseil fédéral in corpore. Cette visite est la première effectuée par un haut dirigeant coréen depuis l’établissement des relations diplomatiques entre la Suisse et la République de Corée en 1963. Plusieurs documents ont été signés à cette occasion.

Lieu: Berne

Il presidente della Confederazione e la presidente coreana Park Geun-Hye.
Am 20. Januar 2014 wurde Park Geun-Hye, die Präsidentin der Republik Korea, in Bern empfangen. @ EDA ©

La présidente coréenne Park Geun-hye a été reçue sur la place du Palais fédéral avec les honneurs militaires. A l’issue de la cérémonie, le président de la Confédération Didier Burkhalter, dans son discours prononcé dans la salle des pas perdus du Parlement, a rappelé l'importance des échanges entre les deux pays, notamment dans le domaine de l'innovation et de la formation. Il a souligné que l’innovation est le moteur des deux économies, lesquelles reposent sur des politiques d’avant-garde dans des domaines clés comme la formation, et ajouté que la Suisse et la Corée se classent en tête des palmarès internationaux de la compétitivité mondiale, de l’innovation ou de la qualité de vie.

Discours de Didier Burkhalter (fr)

Le président de la Confédération Didier Burkhalter a également tenu un discours à l’occasion d’un forum économique Suisse-Corée.

Discours de Didier Burkhalter (en)
 

Cinquante ans de relations bilatérales officielles

La présidente coréenne Park Geun-hye a pour sa part évoqué dans son allocution les débuts particuliers des relations entre les deux pays. En 1953, une centaine de militaires de l’armée suisse ont été détachés dans une Corée déchirée par la guerre. Intégrés à la Commission de supervision des nations neutres en Corée (CSNN), ils ont été postés le long de la frontière entre les deux Corées. Les relations diplomatiques ont été établies dix ans plus tard et la Suisse et la Corée du Sud célèbrent cette année le cinquantenaire de leurs relations bilatérales.

Discours de Park Geun-Hye (en) (PDF, Nombre de pages 2, 29.4 kB)
 

Signature de différents documents officiels

A l’occasion de cette visite d'Etat, les représentants de la Suisse et de la République de Corée ont signé plusieurs documents visant à approfondir la coopération bilatérale dans les domaines de l’assurance sociale, de l’économie, de la santé et de la recherche, et à institutionnaliser le dialogue politique.

Ce dernier objectif est également celui que les deux pays ont voulu se donner à travers la signature d’un protocole d’accord.

Liste des documents signés à l'occasion de la visite de la présidente sud-coréenne (en) (PDF, Nombre de pages 2, 104.4 kB)

La visite d’Etat de la présidente coréenne en Suisse est la première effectuée par un chef d’Etat coréen depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Politique menée par la Suisse en Asie

La Suisse souhaite, dans le cadre de la politique qu’elle mène en Asie, intensifier les contacts avec la République de Corée, un pays leader en Asie. Elle prévoit à cet égard:

  • de renforcer les relations bilatérales avec les Etats de la région ainsi que sa présence au sein de forums régionaux, et
  • de mettre en place une politique de solidarité avec les pays d’Asie.

Communiqué de presse, 20.1.2014

Informations complémentaries