Relations bilatérales Suisse–Maurice

La République de Maurice est le deuxième plus important partenaire commercial de la Suisse en Afrique subéquatoriale, après l’Afrique du Sud. Elle compte une importante communauté d’expatriés et de nombreux touristes suisses.

Points clés des relations diplomatiques

L’île Maurice a succédé à la Suisse, pour l’année 2012, à la présidence du Forum global sur les migrations et le développement, gage d’une coopération étroite entre les autorités des deux pays dans ce domaine.

Associée à la zone Schengen depuis décembre 2008, la Suisse a levé l’obligation de visa pour les ressortissants mauriciens le 1er juin 2009, à l’entrée en vigueur de l’accord entre les États Schengen et Maurice; la réciprocité est garantie aux ressortissants suisses par un accord en vigueur depuis octobre 2010.

L’ambassadeur de Suisse résidant à Pretoria est accrédité auprès du président de la République, tandis que l’ambassadeur mauricien à Paris est compétent pour la Suisse.

Traités bilatéraux

Coopération économique

Selon les statistiques mauriciennes, la Suisse, avec un total de 213 millions EUR, est en 2011 le quatrième plus important partenaire commercial en dehors de l’UE, après les USA, la Chine et la Russie. Les statistiques douanières suisses n’affichent qu’un montant total de 72 millions CHF, mais la position de Maurice reflète le dynamisme de l’économie insulaire, le climat d’affaires favorable, et la présence d’investissements suisses substantiels – dans l’industrie, les services commerciaux et touristiques, mais aussi dans des sociétés qui réinvestissent à l’étranger, notamment en Inde.

Instruments de précision, montres et bijoux à l’exportation, métaux précieux, pierres précieuses et semi-précieuses à l’importation sont les principales marchandises échangées selon les statistiques suisses.

Soutien commercial (Switzerland Global Enterprise)

Coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation

Les hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et le ministère de la santé de Maurice ont établi un accord de coopération pour la formation de techniciens médicaux; les HUG et l’île Maurice ont déjà signé plusieurs accords de collaboration, à visée humanitaire.

Les chercheurs et artistes de Mauritius peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) pour obtenir des bourses d’excellence de la Confédération suisse.

Bourses d'études universitaires de la Confédération

Les Suissesses et les Suisses à l’Ile Maurice

Fin 2015, 737 Suisses et Suissesses vivaient à l’Ile Maurice. En moyenne 17’000 touristes suisses séjournent à l’Ile Maurice chaque année.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a nommé un consul honoraire à Port Louis en 1862. Lui et son successeur sont restés en fonction jusqu’en 1910. A l’indépendance en 1966, le consulat honoraire a été rétabli et est devenu consulat général en 1992. Avant l’indépendance, le territoire de Maurice faisait partie, sur le plan diplomatique, du rayon de l’ambassade de Suisse à Londres. De 1968 à 1976, les relations diplomatiques avec Maurice ont incombé à l’ambassade à Addis-Abeba, de 1976 à 2000 à l’ambassade à Dar-es-Salaam et depuis lors à Pretoria.

Membre de l’Organisation internationale de la Francophonie, Maurice a accueilli le sommet de 1993, le premier auquel un président de la Confédération suisse (Adolf Ogi) a participé.

Entrée dans le Dictionnaire historique de la Suisse