Relations bilatérales Suisse–Guinée

Les relations diplomatiques entre la Suisse et la Guinée sont limitées. La Suisse a fourni une aide humanitaire à la Guinée durant la guerre civile des années 1990. Les deux pays ont conclu plusieurs accords portant sur les questions migratoires et la réduction de la dette.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse a reconnu l'indépendance de la Guinée et les deux pays ont depuis signé une série d'accords bilatéraux, notamment sur le commerce, la protection des investissements, l’aviation civile internationale, la coopération technique et la migration.

Traités bilatéraux

Coopération économique

Les échanges économiques entre la Suisse et la Guinée sont modestes. En 2011, les importations suisses se chiffraient à 0,1 million CHF. Sur la même période, la Suisse a exporté vers la Guinée pour 9 millions CHF de produits (articles de papeterie, machines et véhicules principalement).

Soutien commercial (Switzerland Global Enterprise)

Coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation

Les chercheurs et artistes du Guinée peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) pour obtenir des bourses d’excellence de la Confédération suisse.

Bourses d'études universitaires de la Confédération

Coopération au développement et aide humanitaire

La Suisse a fourni une aide humanitaire à la Guinée durant la guerre civile qui a sévi dans les années 1990 chez ses voisins, le Liberia et la Sierra Leone. Certains projets mis sur pied à cette époque se poursuivent actuellement.

Entre 2005 et 2011, l'Office fédéral des migrations et la DDC, aidés de l'Organisation internationale des migrations, ont mis en place un programme d'aide au retour adapté à la Guinée.

Les Suissesses et les Suisses en Guinée

En 2015, 106 ressortissants suisses vivaient en Guinée. La majorité des citoyens suisses vivant en Guinée travaillent pour la Mission philafricaine, d’obédience évangélique et implantée depuis 30 ans dans ce pays.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a reconnu l'indépendance de l'ancienne colonie française le 13 octobre 1958. Les relations diplomatiques ont été établies en 1960. Le consulat ouvert en 1959 à Conakry a été converti en 1965 en une ambassade dirigée par un chargé d'affaires, ambassade qui a fermé en 1992. Depuis 2001, la Suisse dispose d'un consulat général, placé sous la responsabilité d'un représentant honoraire.

Dans les années 60, la Suisse a signé avec la Guinée un accord sur le commerce, la protection des investissements et la coopération technique ainsi qu'une convention sur l’aviation civile internationale. Mais les acteurs politiques au pouvoir dans le pays jusqu'en 2010 ont bloqué l'évolution des relations entre les deux pays.

La Suisse a néanmoins soutenu financièrement la Guinée, dans les années 1980-1990, dans le cadre des programmes multilatéraux d'adaptation des structures. D'autres accords ont réglé le rééchelonnement de la dette au sein du Club de Paris. En 1997, les deux États ont signé un accord de réduction de la dette.

Dans le domaine de la migration, un accord a été signé en 2004 sur le retour et la réinsertion des ressortissants guinéens en séjour irrégulier en Suisse. En 2011, les deux pays ont conclu un accord migratoire, qui entrera en vigueur après ratification.

Entrée dans le Dictionnaire historique der la Suisse