Diplomatie

Poignée de main en symbole d'accord au dessus de la croix suisse au Parlement
Les diplomates défendent, dans le pays hôte, les intérêts politiques, économiques, culturels et militaires de leur pays d’origine. © DFAE, Présence Suisse

En Suisse, les diplomates siègent à Berne et à Genève. Par tradition, le représentant du Saint-Siège les préside.

Le corps diplomatique regroupe tous les membres du personnel diplomatique détachés dans un État. Il est présidé par le doyen. En Suisse, ce rôle est toujours assumé par le nonce apostolique (représentant du Saint-Siège).

Les diplomates représentent, dans le pays hôte, les intérêts politiques, économiques, militaires et culturels de leur pays d’origine. Ils défendent également les intérêts de leur pays d’origine devant les organisations internationales et en leur sein.

Défense des intérêts

Près de 170 pays ont accrédité un ambassadeur auprès du Conseil fédéral. Si la moitié des représentations ont leur siège à Berne, près d’un quart d’entre elles se trouvent à Genève, leurs chefs dirigeant également des missions permanentes. Ces personnes bénéficient ainsi d’une double accréditation, auprès du Conseil fédéral suisse et de l’ONU.

Environ un quart des ambassadeurs accrédités en Suisse dirigent une mission diplomatique dont le siège est à l’étranger. La Convention de Vienne de 1961 sur les relations diplomatiques règle le statut particulier des diplomates.

Convention de Vienne sur les relations diplomatiques

La diplomatie bilatérale est le fait de deux États. Dans la diplomatie multilatérale, les représentants de plusieurs États recherchent une solution commune. C’est le cas, par exemple, de l’ONU.

Réception de Nouvel-An

Le nonce apostolique, doyen du corps diplomatique, se rend au Palais fédéral à la mi-janvier pour présenter au président ou à la présidente de la Confédération les vœux du corps diplomatique, conformément au règlement protocolaire de la Confédération. Le président ou la présidente de la Confédération le remercie et transmet les meilleurs vœux du Conseil  fédéral aux diplomates accrédités en Suisse lors d’une allocution prononcée à leur intention.

Participent à cette cérémonie les ambassadeurs, les chargés d’affaires, les présidents du Conseil national et du Conseil des États, les présidents des commissions de politique extérieure ainsi que le chef du DFAE. Le gouvernement suisse remercie d’abord les autorités bernoises de leurs vœux (canton, ville et bourgeoisie).

Allocutions de Nouvel An, Le Conseil fédéral