Débat spécial de l’ONU sur le thème « Réduction des risques de catastrophe »

Berne, Communiqué de presse, 09.02.2011

L’ambassadeur Toni Frisch, délégué à l’aide humanitaire et chef du Corps suisse d’aide humanitaire, représente la Suisse ce mercredi lors d’un débat spécial organisé par l’Assemblée générale de l’ONU à New York sur le thème « Réduction des risques de catastrophe ».

Un cinquième de la surface terrestre est régulièrement le théâtre de tremblements de terre, d’éruptions volcaniques, d’inondations, de sécheresses ou d’ouragans et certains indices font état d’une augmentation du nombre de catastrophes naturelles. Compte tenu de la croissance démographique, le nombre de personnes exposées à de tels phénomènes naturels ne cesse d’augmenter, tout comme les coûts engendrés par ces derniers. Les pays en développement sont tout particulièrement touchés. Des phénomènes naturels assimilables à des catastrophes, comme le séisme qui a frappé Haïti début 2010, peuvent réduire à néant des décennies d’efforts en matière de politique de développement.  

La réduction des risques de catastrophe (« Disaster Risk Reduction ») est le thème sur lequel porte le débat spécial de l’Assemblée générale de l’ONU organisé ce jour à New York. La Suisse y est représentée par l’ambassadeur Toni Frisch, délégué à l’aide humanitaire et chef du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA). En tant que président d’un groupe consultatif de l’ONU en matière de catastrophes naturelles, M. Frisch prendra part à un panel qui s’attachera à définir comment mieux prendre en compte les risques de catastrophe dans les activités déployées aux fins de développement et d’investissement. Un second groupe de discussion se penchera sur les mesures requises dans le secteur de l’urbanisme. 

La réduction des risques de catastrophe est, par tradition, une priorité de l’action humanitaire de la Suisse. La Direction du développement et de la coopération (DDC) aide depuis trois décennies d’autres pays à renforcer leur sécurité moyennant des mesures de prévention des catastrophes et de préparation à ces dernières. L’année dernière, l’engagement suisse dans ce secteur a été soumis dans plusieurs pays-pilotes à une étude d’impact, dont les résultats ont été publiés dans un rapport (voir lien). Une plateforme mondiale sur la réduction des risques de catastrophe sera organisée à Genève en mai prochain. 

Le débat spécial sur la réduction des risques de catastrophe est le premier débat thématique mis à l’agenda par le président de l’Assemblée générale. 

Informations complémentaires
Johann Aeschlimann, Mission de la Suisse auprès de l’ONU à New York, +1 917 757 3389


Informations complémentaires

Rapport « Disaster Risk Reduction in International Cooperation: Switzerland’s Contribution to the Protection of Lives and Livelihoods » (en)
Engagement de la DDC dans le domaine de la réduction des risques de catastrophe


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères