Améliorer les revenus des petits paysans grâce au téléphone portable


Une agricultrice montre sa pièce d’identité Eco-Farmer.
Agri-Fin Mobile propose, via le téléphone portable, des services dans les domaines agricoles et de la microfinance. © Mercy Corps

La diffusion d'informations agricoles et de services financiers par le biais de la téléphonie mobile et le partenariat avec des acteurs privés ou publics sont aujourd'hui des pistes prometteuses pour atteindre des millions de personnes. Ainsi, le projet Agri-Fin Mobile propose des services de conseil agricole et de microfinance par téléphone mobile en Indonésie, en Ouganda et au Zimbabwe, qui devraient toucher quelque 280’000 petits paysans.

Pays/région Thème Période Budget
Monde entier
Recherche agricole et systèmes d’innovation
Production agricole (y compris gestion des ressources naturelles)
01.06.2015 - 31.05.2019
CHF 3'000'000

Plus de la moitié de l'humanité travaille dans l'agriculture. Mais beaucoup de paysans n'ont pas accès aux informations de marché, aux conseils et aux services financiers. C'est dans ce contexte précis qu'intervient Agri-Fin Mobile. Soutenu par la DDC, ce projet propose des solutions simples via la téléphone mobile et contribue ainsi à la sécurité alimentaire.

70% des personnes qui vivent dans la pauvreté travaillent dans le secteur agricole. Or, à l'échelle mondiale, près de la moitié des denrées alimentaires sont produites non pas par des grandes exploitations, mais par des petits paysans. Ces derniers sont nombreux à n'avoir pas ou que peu accès aux informations de marché ni aux autres services importants en matière de conseil agricole. C'est pour tenter de corriger ce déséquilibre qu'est né le projet Agri-Fin Mobile, co-financé par la DDC, l'ONG Mercy Corps et d'autres partenaires issus de l'économie privée.

Atteindre des centaines de milliers de personnes grâce à la téléphonie mobile

Comment toucher les paysans des régions les plus reculées de la planète? Depuis l'avènement de la technologie mobile moderne, le monde rétrécit. De plus en plus de personnes ont accès à un téléphone mobile. Avec ses partenaires du secteur privé, Agri-Fin Mobile développe des outils de gestion pour l'agriculture, que les paysans du monde entier peuvent acquérir et utiliser à des prix avantageux.

Le projet vise à améliorer et stabiliser durablement le revenu des petits paysans. Concrètement, il vise à leur fournir des services via la téléphonie mobile pour qu'ils puissent structurer plus efficacement leur cycle de production et améliorer ainsi leur sécurité alimentaire. Les outils d'Agri-Fin Mobile permettent par exemple aux petits paysans d'effectuer des transactions financières ou d'obtenir des informations météorologiques précises pour planifier le labour, le semis et la récolte. 

La participation de la DDC est d'ordre essentiellement financier. Elle soutient surtout des projets comme Agri-Fin Mobile, qui ont une approche innovante et touchent le plus grand nombre de personnes possible.