Ukraine

La Suisse soutient l’Ukraine sur la voie de la paix et du développement durable. Ainsi, elle collabore à la mise sur pied d’une société inclusive avec un accès à des services publics de qualité et un accès égalitaire à l’éducation, la promotion de la démocratie et le renforcement de la gouvernance locale. Depuis l’agression militaire de la Russie, la Suisse a considérablement augmenté son soutien à l’Ukraine et reste engagée en faveur des personnes touchées par le conflit. Elle soutient l’Ukraine par l’aide humanitaire et la coopération au développement ainsi que dans le domaine de la reconstruction.

Carte de l'Ukraine
© DFAE

L’Ukraine est à la fois l’un des plus grands pays d’Europe et, comme c’était déjà le cas avant le début de l’agression militaire russe le 24 février 2022, l’un des plus pauvres (selon le PIB par habitant, en termes de pouvoir d’achat). Depuis 2014 déjà, certaines parties du territoire ukrainien ne sont plus contrôlées par le gouvernement en raison du conflit armé dans l’est de l’Ukraine et de l’annexion de la Crimée. La situation humanitaire s’est encore détériorée depuis l’agression militaire russe. Des millions de personnes ont dû quitter leur foyer, certaines en traversant la frontière pour trouver refuge à l’étranger, d’autres en fuyant ailleurs en Ukraine (déplacés internes).

Le conflit a coûté la vie à des milliers de civils et causé des dommages considérables et durables aux infrastructures du pays. Des pertes d’emplois considérables sont en outre à déplorer en Ukraine et des millions de personnes ont été réduites à la pauvreté.

L’Ukraine est un pays prioritaire de la coopération internationale de la Suisse. Le programme de coopération 2020-2023 est prolongé jusqu’en 2024 bien qu’il soit fortement impacté par le conflit.

Contributions de la Suisse en matière de développement et de coopération

L’action de la Suisse

La Suisse mène depuis les années 1990 des activités de coopération internationale en Ukraine. En 1999, elle a ouvert un bureau de coopération à Kiev. Depuis, elle soutient les efforts de réforme engagés par l’Ukraine. La Suisse s’attache en particulier à améliorer les conditions de vie de la population, à renforcer l’efficacité des services publics et à favoriser une croissance économique durable. Ses activités actuelles sont régies par le programme de coopération 2020-2023 (prolongé jusqu’en 2024). Malgré l’agression militaire de l’Ukraine par la Russie, la Suisse a décidé de poursuivre son engagement en procédant à divers ajustements. Les projets déjà existants ont été adaptés aux circonstances et dotés d’une importante composante humanitaire. Les activités humanitaires sont alignées sur les priorités thématiques du programme de coopération et les projets conçus de manière complémentaire et axés sur la production de résultats collectifs tangibles.

Aide humanitaire

En matière d’engagement humanitaire, la Suisse joue en Ukraine un triple rôle, à savoir : 

  1. celui de pays donateur (soutien financier aux organisations partenaires);
  2. celui d’acteur (réalisation des projets par le Corps suisse d’aide humanitaire ou CSA); et enfin
  3. celui de défenseur du respect du droit international humanitaire.

Le programme humanitaire de la Suisse en Ukraine se fonde sur les énormes besoins qui existent en matière de sécurité alimentaire, de protection des victimes et de leurs droits, de santé et dans les domaines de l’eau, l’assainissement et l’hygiène. Une partie de cette aide est délivrée aux pays voisins, à la Moldavie notamment, au profit des personnes qui s’y sont réfugiées. La DDC a également fourni depuis la Suisse du matériel de secours dans les domaines de la santé, de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène ainsi que pour l’aménagement d’hébergements, et elle a acheté et distribué des denrées alimentaires sur le marché ukrainien. Des experts du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA) ont été envoyés en Ukraine après le 24 février 2022.

Paix, protection et institutions démocratiques

En Ukraine, la Suisse s’attache à renforcer les institutions démocratiques aux niveaux national et local (aux autorités locales p. ex.), et notamment à promouvoir la participation aux processus politiques des femmes et des groupes de population vulnérables. Elle a proposé aux belligérants d’assurer une médiation et d’accueillir les pourparlers de paix. En outre, elle continue de soutenir, comme elle le faisait déjà avant 2022, les ONG ukrainiennes qui rassemblent des informations et enquêtent sur les atteintes aux droits de l’homme et fournit une aide aux autorités ukrainiennes et au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour la recherche et l’identification de personnes disparues. Entre 2024 et 2027, une enveloppe de 100 millions de francs sera consacrée au déminage humanitaire pour protéger la population civile et relancer les activités agricoles.

Développement urbain durable

La dynamisation d’une croissance économique respectueuse des ressources et du climat ainsi que l’amélioration de la qualité de vie dans les villes sont les principales priorités dans ce domaine d’intervention. La contribution de la Suisse repose sur trois piliers: efficacité énergétique, développement urbain intégré et mobilité durable.

PME et compétitivité

L’objectif principal de ce domaine d’intervention est d’instaurer une croissance économique à large assise et d’exploiter en particulier le potentiel des petites et moyennes entreprises (PME), ce qui implique un renforcement de la compétitivité et la création de conditions favorables. L’action de la Suisse dans ce domaine vise à intégrer les produits des PME agricoles dans des chaînes de valeur durables et à faciliter leur accès aux services financiers. À cet effet, des produits financiers innovants sont élaborés de concert avec le secteur financier. Dans le même temps, la Suisse soutient les efforts déployés par les autorités nationales pour réformer la législation économique et créer un environnement favorable à la concurrence. 

Santé

L’objectif principal de ce domaine d’intervention consiste à améliorer la santé de la population ukrainienne. Cela nécessite de renforcer la gouvernance dans le secteur de la santé et de développer la qualité des soins médicaux de base tout en diminuant les coûts. Le programme vise en outre à sensibiliser la population aux questions de santé.

La participation active de la société civile, le renforcement des communautés à l’échelle locale, l’amélioration des prestations de santé et le travail de sensibilisation visent à promouvoir un mode de vie sain et à augmenter l’espérance de vie de la population ukrainienne, en particulier celle des hommes, des jeunes adultes et des enfants. Les activités de coopération menées par la Suisse comportent également un volet consacré à la santé mentale, qui s’adresse en particulier aux personnes touchées par le conflit.

Approche et partenaires

La Suisse intervient en Ukraine par l’intermédiaire de la DDC (divisions MENA/Europe et Aide humanitaire), du Secrétariat d’État à l’économie (SECO) et de la division Paix et droits de l’homme (DPDH) du DFAE. Les équipements de secours livrés en Ukraine par la Suisse proviennent en majeure partie des stocks du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS). La Suisse utilise en outre les instruments dont elle dispose pour gérer les relations extérieures et s’appuie sur la position qu’elle occupe au sein d’instances internationales.

Par ailleurs, elle collabore étroitement avec les autorités sur place, avec d’autres pays donateurs et avec des organisations internationales. Tous les programmes sont basés sur les principes de bonne gouvernance, d’égalité des sexes et d’égalité entre différents groupes sociaux et ethniques.

Partenaires importants de la Suisse en Ukraine

  • Autorités ukrainiennes à l’échelon national, régional et communal;
  • ONG et centres de compétence suisses: Skat, Innovabridge, Swiss TPH, Swisscontact, Croix-Rouge suisse (CRS)
  • Organisations de la société civile internationale (Danish Refugee Council, GIZ GmbH) et locale (Right to Protection)
  • Organisations internationales: Société financière internationale (IFC), Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), Fonds monétaire international (FMI), Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), Conseil de l’Europe, Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), Organisation mondiale de la santé (OMS), Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) et Programme alimentaire mondial (PAM)

Documents

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 41

Partnership Fund for a Resilient Ukraine 2 (PFRU-2)

01.08.2024 - 31.12.2027

The Partnership Fund for a Resilient Ukraine (PFRU) unites eight development partners (UK, US, Canada, Sweden, Switzerland, Finland, Estonia and the Netherlands) and the Government of Ukraine to strengthen communities and government legitimacy through improved services, economic recovery and strengthened civil society. With its contribution, Switzerland can shape the development and deployment of an innovative multi-donor financing instrument in Ukraine to support its resilience and early recovery.


E-Governance for Accountability and Participation (EGAP), Phase 3

01.07.2024 - 30.06.2028

Digital transformation of Ukraine’s public administration significantly contributed to its resilience in the critical war conditions. Switzerland will consolidate its support to Ukraine in promoting innovative digital tools as amplifiers of democratic reforms in socially important sectors, catalysts of sustainable recovery and effective service provision to citizens and the private sector.


Integrated Protection Response Along Frontline Communities and Throughout the Displacement Corridor in Ukraine

01.05.2024 - 30.04.2026

The project engages in direct protection of civilians and aims to improve the sustainability, effectiveness and coordination of Ukrainian NGOs operating in frontline communities and along the displacement corridor in Odesa, Mykolaiv, Kherson, Kharkiv, and Donetsk Oblasts. This involves maintaining the delivery of humanitarian aid, while introducing capacity building to improve the quality and safety of the service provision, as well as preparing local actors for early recovery.


Mental Health for Ukraine (MH4U)

01.03.2024 - 29.02.2028

The Mental Health for Ukraine project is a flagship Swiss engagement which strengthens the capacity and resilience of the mental health system in a context of growing demand and resource scarcity. Switzerland renews its multi-year commitment and pursues a tailored approach addressing acute mental health needs as a consequence of the conflict. The project contributes to the overall resilience of the Ukrainian people, aligns with government priorities and supports Ukraine’s reform path.


Restoring livelihoods and revitalizing rural communities affected by mines and explosive remnants of war

01.03.2024 - 31.12.2027

Humanitarian demining is one of the priorities of Swiss international cooperation program. The Federal Council decided that a total of CHF 100 million will be earmarked for humanitarian demining for 2024-2027. SDC will contribute to the restoration of agricultural livelihood activities in areas severely impacted by the war to reduce the need for external support for rural households, small-scale farmers and local producers in three focal oblasts: Kharkivska, Mykolaivska and Khersonska.


Ukraine: Humanity and Inclusion Strengthening capacities of mine action actors

01.02.2024 - 31.12.2027

SDC will contribute to Humanity and Inclusion’s project to accelerating the effectiveness of mine action efforts through innovative Non-Technical survey, increasing awareness among the conflict-affected population about the risks of explosive ordnance, and delivering tailored victims’ assistance services to conflict-affected vulnerable people.


UKR UNDP Innovative finance mine action

01.11.2023 - 30.09.2024

To date an estimated 25% of Ukrainian territory has been exposed to active conflict and may be contaminated with landmines and explosive ordnances. Under the umbrella of UNDP, experts from the finance sector and the mine action sector will assess ways to involve private investors in the long-term financing of mine action in Ukraine. The UK, the Netherlands and Switzerland contribute to the financing of this study. 


Ukraine: Anti-Corruption and Asset Recovery Support Project (ACARSU)

01.10.2023 - 30.09.2026

The devastating situation caused by the ongoing Russian military aggression against Ukraine necessitates a transparent and sustainable recovery process, which gives a boost to anti-corruption reforms. Switzerland, through Basel Institute on Governance, will strengthen capacities and expertise of relevant institutions and law enforcement agencies to enhance transparency and accountability in the recovery process. In order to ensure the most efficient use of its recovery funding, Switzerland will mainstream anti-corruption approaches in its cooperation programmes in Ukraine.


UA: Support to Principled HA

01.10.2023 - 31.12.2025

Humanitarian needs in Ukraine remain persistent and compounded, especially in area where access is compromised due to security constraints or Russian military occupation. Switzerland is willing to support initiatives that advance practices, policies and understanding of humanitarian needs and dynamics, including improving the safety of humanitarian workers and the protection of vulnerable groups. In a highly politicized environment, a sound and principled humanitarian response needs to be upheld, coherently with Swiss humanitarian traditions.


Assistance on Nuclear Safety and Security by supporting the International Atomic Energy Agency’s Expert Missions to Ukraine

20.09.2023 - 31.12.2024

Since Russia’s military aggression against Ukraine in February 2022, the International Atomic Energy Agency (IAEA’s) Response and Assistance Network (RANET) has provided technical assistance to Ukraine. In January 2023, the IAEA addressed to its Member States, including Switzerland, crucial extra budgetary funding needs amounting to Euro 11.8 Mio for the year 2023. This funding supports the IAEA Experts Missions to Ukraine to ensure nuclear safety and security; mitigates humanitarian protection of human live and health, disaster resilience and environmental protection.


Strengthening the effectiveness and efficiency of locally led protection services

15.09.2023 - 14.09.2024

Aligned with SDC's strategic fair partnership principles and localization approaches, Switzerland aims to address existing gaps in fostering a locally-led humanitarian response and increase the outreach of protection services to a bigger number of those in need, while enhancing the quality of protection assistance provided to the most vulnerable children in Ukraine. 


UA: HOPE, Healthcare Access

15.09.2023 - 31.07.2024

SDC will contribute to the provision of vital humanitarian assistance to the hardest-hit areas of southern and eastern Ukraine. The primary objective is to offer free and timely healthcare to those most affected in hard-to-reach areas and to thus improve access to basic health services. Through its partner, SDC will support at least 40 healthcare facilities in Kherson, Mykolaiv, Odesa, Dnipro, Zaporizhia, Kharkiv, and Donetsk oblasts, with the focus on primary healthcare services.

Objet 1 – 12 de 41