Éducation de base et formation professionnelle

Des jeunes filles africaines lèvent la main.
Dans la vision de la DDC, l’éducation de base et la formation professionnelle sont deux composantes interconnectées et complémentaires. © UN Photo / Marco Dormino

Une bonne éducation est à la base du développement personnel de tout individu et du développement économique et social de toute société. L’éducation contribue à réduire la pauvreté et les inégalités et à stimuler la croissance économique. La DDC poursuit l’objectif d’une éducation de qualité et accessible à tous les âges de la vie en s’impliquant dans deux secteurs prioritaires: l’éducation de base et la formation professionnelle.

L’éducation est essentielle pour concevoir un développement durable qui repose sur la cohésion sociale et la paix dans toute société. L’objectif d’une éducation de qualité et accessible, sans discrimination, à tous les âges de la vie est le quatrième de la liste des Objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030. Cet objectif est – avec celui d’un travail décent pour tous dans le cadre d’une croissance économique soutenue et l’objectif d’une élimination de la pauvreté – au centre de l’engagement de la DDC en matière d’éducation.

En tant que vecteur de prises de conscience, l’éducation peut également contribuer à améliorer les pratiques sanitaires, à défendre l’idée d’une production agricole responsable ou encore à sensibiliser les populations aux effets du changement climatique.

Il y a un vrai besoin de renforcer les systèmes éducatifs dans de nombreux pays en développement ou en transition. Assurer un accès à l’éducation est tout aussi indispensable dans les contextes dits «fragiles» où les inégalités ont tendance à s’aggraver.

En matière d’éducation, la DDC s’engage dans le développement d’offres de qualité en éducation de base et en formation professionnelle. Aux yeux de la DDC, ces deux composantes sont interconnectées et complémentaires. Elles ne le sont pas seulement dans une perspective linéaire d’apprentissage. En fonction des besoins et des contextes, des modules d’éducation de base et de formation professionnelle gagnent parfois à être proposés simultanément pour offrir un maximum de chance aux jeunes de s’intégrer professionnellement, avec à leur actif un bon socle de compétences de base.

Le renforcement des offres éducatives dans les pays en développement et en transition est une priorité de la coopération internationale de la Suisse pour les années à venir. En vertu du Message sur la coopération internationale 2017-2020 adopté par le Parlement, les fonds consacrés par la Suisse au secteur augmenteront de 50% par rapport à la période 2013-2016.

Education de base

La DDC promeut une éducation de base adaptée aux besoins des populations, de qualité et accessible au plus grand nombre. Elle accompagne pour ce faire plusieurs pays partenaires dans la réforme de leurs systèmes éducatifs.

Formation professionnelle

Travailler avec les autorités publiques et le secteur privé permet de développer des offres de formation adaptées aux besoins du marché. Plus de jeunes peuvent ainsi trouver un emploi décent et contribuer au développement de leur pays.