Programme d’Appui au Plaidoyer des Faitières des Organisations Socioprofessionnelles agricoles et artisanes (AP/OSP)

Projekt abgeschlossen

Face aux enjeux du développement économique rural au Bénin tel que l’accès à la terre, l’accaparement des terres cultivables, l’instabilité du marché des intrants agricoles et l’accès au financement et à la formation, ce programme répond à un besoin d’outiller les organisations socioprofessionnelles agricoles et artisanes. Ceci pour leur permettre de jouer efficacement leur rôle d’interpellation, de participation et de suivi des politiques agricoles et artisanes favorables aux exploitations familiales paysannes et aux artisans-es.

Land/Region Thema Periode Budget
Benin
Landwirtschaft und Ernährungssicherheit
Landwirtschaftspolitik
Förderung von landwirtschaftlichen Wertschöpfungskette (bis 2016)
01.01.2012 - 30.06.2018
CHF 4'300'000
Hintergrund

Environ 70% de la population béninoise est occu-pée dans l’agriculture et contribue pour 36% au PIB. 15% du PIB est généré par des artisans-es de type familiale. Malgré leur importance économique pour l’ensemble du pays, les conditions cadres de ce groupe d’acteurs économiques sont précaires. La majorité de ces exploitations familiales agit dans l’informel. Le cadre juridique et les politiques natio-nales sectorielles sont rarement dirigés dans l’intérêt des exploitations familiales du secteur in¬formel. Les organisations de base et les faîtières influent rarement sur les processus d’élaboration et de mise en œuvre des politiques sectorielles de développement. Ceci s’explique partiellement par leur faible capacité d’interpellation, de participation et de suivi. Promouvoir la participation des exploita-tions familiales dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques passe par le renforcement des capacités de plaidoyer, organisationnelles et financières des organisations socioprofessionnelles (OSP) agricoles et artisanes.

Ziele

L’objectif général du programme est le développement économique rural, impulsé par des conditions cadres améliorées (cadres juridiques, politiques et programmes agricoles et artisanaux nationaux) plus propices aux exploitations familiales paysannes et aux artisans-es, grâce au plaidoyer des faitières des organisations socioprofessionnelles agricoles et artisanes, qui contribuent à une amélioration des conditions de vie en milieu rural au Bénin.

Zielgruppen

Le groupe cible est constitué principalement :

  1. (directement) de producteurs-trices, éleveurs ainsi que les artisans-es structurés au sein de faîtières qui les représentent au niveau national et qui sont acteurs et bénéficiaires à la fois ;
  2. (indirectement) des organes consulaires (chambres d’agriculture et des métiers artisanaux) ;
  3. (indirectement) des ministères de l’agriculture et de l’élevage et celui en charge de l’artisanat et de leurs directions déconcentrées dans les départements du Borgou/Alibori ;

 

Mittelfristige Wirkungen

Les politiques agricoles sont améliorées et favorables aux exploitations familiales paysannes EFP selon les besoins spécifiques des hommes et des femmes, notamment par rapport aux marchés d’engrais et de semences, l’accès aux connaissances et au financement et la facilité de l’accès aux marchés; Le Bénin dispose d’un code foncier et pastoral favorables aux EFP selon les besoins spécifiques des hommes et des femmes et aux éleveurs transhumants; Les Politiques artisanales sont améliorées, favorables aux entreprises artisanales et sensibles aux besoins spécifiques des hommes et femmes, notamment l’accès aux connaissances et au financement, le code des marchés public, le registre de métiers et de commerce ; Des mesures incitatives favorables aux entreprises artisanales des hommes et des femmes sont mises en œuvre, entre autres des dispositions communautaires (de l’UEMOA) en faveur des entreprises artisanales ; Les politiques artisanales et agricoles, notamment le code foncier sont propices aux potentiels économiques des femmes.

Resultate

Resultate von früheren Phasen:  

Bien qu’il s’agisse d’une première phase, la DDC compte sur une décennie d’expérience dans la promotion de l’artisanat et de l’agriculture au Bénin. Les principales leçons apprises sont :

  • Focalisation des appuis sur les dynamiques nationales et locales existantes ;
  • Capitalisation des expériences de plaidoyer lobbying des OSP et prise en compte des thèmes déjà abordés ;
  • L’implication des acteurs étatiques, structures de mise en œuvre et de définition des politiques agricoles et artisanes dès le début.

 


Verantwortliche Direktion/Bundesamt DEZA
Kreditbereich Entwicklungszusammenarbeit
Projektpartner Vertragspartner
Internationale oder ausländische Nichtregierungsorganisation
Privatsektor
  • Ausländischer Privatsektor Süden/Osten
  • Operateur/Mandataire à identifier pour la gestion administrative et financière des contrats de contributions aux OSP faitières.


Budget Laufende Phase Schweizer Beitrag CHF   4'300'000 Bereits ausgegebenes Schweizer Budget CHF   4'084'885
Projektphasen Phase 2 01.01.2018 - 31.12.2019   (Laufende Phase)

Phase 1 01.01.2012 - 30.06.2018   (Completed)