Fêtes et coutumes d’été

En été, les Suisses célèbrent leur fête nationale en août et le Jeûne fédéral en septembre, notamment.

Désalpe
Désalpe dans le canton de St-Gall. © DFAE, Présence Suisse

1er août

Le 1er août est l’une des rares festivités à caractère national. Dans toutes les communes du pays, on allume des feux de joie et on organise des feux d’artifice à la tombée de la nuit. Dans certains endroits, les enfants défilent dans les rues avec des lanternes en papier, souvent décorées avec des croix suisses ou des symboles des cantons.

Jeûne fédéral

Le Jeûne fédéral est un jour de pénitence et de prière, le troisième dimanche de septembre. Il est célébré dans tous les cantons sauf Genève, qui a sa propre fête, le Jeûne genevois, le jeudi suivant le premier dimanche de septembre.

Inalpe et désalpe

Au début et à la fin de l’été, les bergers se parent de leurs plus beaux atours et décorent leurs bêtes de fleurs et de cloches. Ils emmènent ensuite leurs troupeaux à l’alpage pour y passer la saison estivale. Puis, lorsque l’automne arrive, les animaux descendent à nouveau dans les villages lors d’une fête similaire. Ces cortèges attirent toujours de nombreux spectateurs.

Fête fédérale de yodel

La Fête fédérale de yodel a lieu tous les trois ans au début de l’été. Elle réunit près de 10’000 yodleurs, lanceurs de drapeaux et joueurs de cors des alpes pour trois jours de festivités. En 2017, la fête aura lieu à Brig (canton de Valais).

Fête fédérale de lutte suisse et de jeux alpestres

La Fête fédérale de lutte suisse et de jeux alpestres a lieu tous les trois ans vers la fin de l’été. Agrémentée de yodel et de musique folklorique, la manifestation a lieu au sein d’une arène pouvant réunir environ 50’000 spectateurs. Le couronnement d’un roi de lutte est au cœur de la fête. La dernière édition a eu lieu en 2016 à Estavayer-le-Lac (canton de Fribourg).