Chimie et pharmacie

L’industrie chimique et pharmaceutique est la principale industrie exportatrice de Suisse.

Laborantine au travail
Vifor Pharma à Fribourg. © DFAE, Présence Suisse

En 2016, l’industrie chimique et pharmaceutique a contribué à hauteur de 4,8% au produit intérieur brut et généré le plus grand volume d’exportations: elle a vendu à l’étranger des produits pour quelque 85 milliards de francs, ce qui représente 42% du total des exportations. Aujourd’hui, le secteur emploie directement 70’000 personnes en Suisse et plus de 338’000 personnes à l’étranger. 

Les premières entreprises chimiques et pharmaceutiques sont nées de la production de colorants pour l’industrie textile au 19e siècle. Par la suite, cette industrie s’est concentrée sur la production de produits à forte valeur ajoutée comme les sérums, les vaccins et les médicaments. Après la crise et les profondes restructurations survenues dans les années 1990, le secteur pharmaceutique a renoué avec une forte croissance dans les années 2000. Les exportations de ce seul domaine sont ainsi passées de 8 milliards de francs en 1990 à 71 milliards de francs en 2015. 

Les acteurs 

Un certain nombre de grandes entreprises pharmaceutiques et chimiques dominent le secteur, telles que Novartis, Roche, Merck Serono, Syngenta, Firmenich et Givaudan. Mais près de la moitié des personnes employées par cette industrie sont engagées par des petites et moyennes entreprises. Au total, on compte près de mille sociétés actives dans ce domaine. Elles sont pour la plupart localisées dans les régions de Bâle, Zurich et Zoug ainsi que dans l’arc lémanique.

Informations supplémentaires