Relations bilatérales Suisse–Canada

Dans le domaine des échanges commerciaux ou des investissements directs, le Canada est le deuxième partenaire économique de la Suisse sur le continent américain. Les positions défendues par les deux pays dans les instances multilatérales sont souvent très proches, ce qui donne lieu à une collaboration fructueuse. Membre du G7 et du G20, le Canada joue un rôle majeur dans le débat sur des questions qui intéressent la Suisse, en particulier la finance et la fiscalité internationales.

Points clés des relations diplomatiques

Les intérêts et les valeurs de la Suisse et du Canada se recoupent en grande partie; le fédéralisme et le multilinguisme sont également des points communs. Tous deux se caractérisent en outre par leur économie de marché ouverte, qui encourage le commerce et les investissements. Depuis 2009, un accord de libre-échange conclu entre le Canada et l’Association européenne de libre-échange (European Free Trade Association, EFTA), dont la Suisse est membre, règle les échanges commerciaux intenses entre les deux pays.

Des consultations politiques entre de hauts représentants des ministères canadien et suisse des affaires étrangères sont organisées régulièrement. Par ailleurs, les deux Etats coopèrent fréquemment dans le cadre d’organisations internationales dont ils sont tous les deux membres, comme l’ONU et ses institutions spécialisées, le Fonds monétaire international (FMI ou International Monetary Fund, IWF), la Banque mondiale, l’Organisation mondiale du commerce (OMC ou World Trade Organization, WTO), l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ou l’Organisation internationale de la francophonie.

Banque de données des traités internationaux

Gouvernement canadien, officiel

Coopération économique

Le Canada est le deuxième partenaire économique de la Suisse sur le continent américain. En 2016, la Suisse a importé des marchandises du Canada pour une valeur de 1’095 millions de francs (en premier lieu des pierres et des métaux précieux) et en a exporté pour un montant de 3’473 millions de francs. La Suisse exporte essentiellement des produits pharmaceutiques au Canada.

La Suisse fait partie des dix plus importants investisseurs étrangers au Canada. Fin 2015, le montant des capitaux suisses investis s’élevait à 41,5 milliards de francs. En 2015, les entreprises suisses employaient quelque 34’180 personnes.

Amérique du Nord et Amérique Latine, SECO

Soutien commercial, Switzerland Global Entreprise

Coopération en matière d’éducation, de recherche et d’innovation

Les chercheurs et artistes originaires du Canada peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) afin d’obtenir des bourses d’excellence de la Confédération suisse.

En 2007, l’accord de 1979 sur la promotion de la mobilité des jeunes a été révisé afin de permettre aux jeunes ressortissants suisses d’acquérir plus facilement une expérience professionnelle ou d’élargir leurs connaissances linguistiques en Suisse.

Bourse d'excellence de la Confédération suisse pour chercheurs et artistes étrangers, SEFRI

Programmes de stagiaires pour jeunes professionnels

Echanges culturels

Les échanges culturels sont très variés et particulièrement intenses dans certaines régions. Le fait que le Canada et la Suisse partagent une langue commune (le français) favorise la coopération culturelle entre la Suisse romande et la province du Québec ainsi que d’autres régions francophones du Canada.

Les Suissesses et les Suisses au Canada

Fin 2016, 40’280 ressortissants suisses résidaient officiellement au Canada. 

Historique des relations bilatérales

Le Canada accueille des émigrants suisses depuis le 17e siècle. La Confédération suisse a ouvert son premier consulat au Canada en 1875 (à Montréal); des relations diplomatiques ont été établies en 1945. L’année 2013 a marqué le centenaire des relations bilatérales entre la Suisse et l’Ouest du Canada.

Canada, dictionnaire historique de la Suisse