Relations bilatérales Suisse–Niger

Les relations entre la Suisse et le Niger sont bonnes et marquées par une coopération bilatérale de plusieurs années qui vise à favoriser le développement du pays, à améliorer les conditions de vie de sa population et à faire progresser la politique de paix.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse a défini une stratégie pour l’Afrique sub-saharienne sur la période 2021-2024.

En ce qui concerne la région du Sahel, dont fait partie le Niger, la Suisse s’engage premièrement pour la promotion civile et militaire de la paix, le respect du droit humanitaire international, le renforcement des services de base ainsi que la gestion durable des ressources naturelles.  

Le Niger est un pays prioritaire de la coopération internationale de la Suisse. Depuis plus de 35 ans, la (DDC) intervient pour promouvoir le développement rural et l’accès à l’éducation et à la formation professionnelle.

Stratégie pour l'Afrique Subsaharienne 2021-2024 (PDF, 3.0 MB, Français)

Banque de données de traités internationaux

Coopération au développement et aide humanitaire

La DDC y est active depuis 1978. Ses interventions ont pour objectif d'améliorer la sécurité alimentaire et la qualité de vie de la population, de favoriser le développement inclusif et durable, de développer le système éducatif et de promouvoir l’égalité de genre.

Le Niger est confronté à des défis majeurs (sécurité, croissance démographique, changement climatique). Plus de 2 millions de personnes dépendent de l’aide alimentaire.

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suissesses et les Suisses au Niger

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 31 ressortissants suisses vivaient au Niger et 72 ressortissants nigériens vivaient en Suisse fin 2020.