Valables le:
Publiés le: 08.09.2023

Ces conseils pour les voyages ont été révisés entièrement.


Conseils pour les voyages - Mozambique

Ces conseils pour les voyages correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.

Il est vivement conseillé de consulter également les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique Focus figurant ci-dessous. Ces informations font partie intégrante des conseils pour les voyages.

Situation générale

Des difficultés économiques et des tensions sociales peuvent conduire à court terme à tout moment à des manifestations et des violences.

Le risque d’actes terroristes est réel dans tout le pays. Il est particulièrement élevé dans la province de Cabo Delgado où le risque d’enlèvement est également important. Prenez en considération le chapitre Risques régionaux spécifiques et la rubrique
Terrorisme et enlèvements

Avant et pendant le voyage, informez-vous sur l'évolution de la situation à travers des médias, par le biais de votre tour-opérateur et auprès des autorités locales. Conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feux, etc.) et tenez-vous à l'écart des manifestations et rassemblements de foule de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Provinces de Sofala, Manica, Zambézie et Tete:
Ces provinces ont été le théâtre d’affrontements armés entre les forces de sécurité et les milices de l’opposition de la Renamo par le passé. L'accord de paix entre le gouvernement et le mouvement d'opposition Remano ont permis de calmer la situation.
Faites tout de même preuve de prudence et renseignez-vous auprès des autorités locales et de votre tour-opérateur sur la situation actuelle, avant et pendant un voyage dans les provinces de Sofala, Manica, Zambézie et Tete.

Province de Cabo Delgado:
Les voyages à destination de la Province de Cabo Delgado sont déconseillés, y compris les îles au large.
Dans cette province, les attaques armées par des groupements terroristes sont très fréquentes. Ils attaquent des villages, incendient des maisons et tuent leurs habitantes et habitants. On signale également des enlèvements. Les affrontements entre les forces de sécurité locales et ces groupements donnent lieu à des fusillades également susceptibles d’atteindre des personnes non impliquées.
La situation est très volatile.

Provinces de Nampula et Niassa:
Il est déconseillé de se rendre dans les provinces de Nampula et de Niassa
.
Il existe un risque d’attaques armées et d’enlèvements par des groupes terroristes qui s’infiltrent dans les provinces de Nampula et de Niassa depuis la province de Cabo Delgado. Par exemple, début septembre 2022, plusieurs personnes, dont une religieuse italienne, ont été tuées dans la province de Nampula lors d'attaques contre des villages dans les districts d'Eráti et de Memba. D'autres personnes ont été enlevées. Le 17 juin 2022 également, dans la province de Nampula, une personne a été tuée et une autre blessée dans une attaque sur le village de Lúrio.
Dans la province de Niassa, plusieurs villages du district de Mecula ainsi qu'une base de l'armée ont été attaqués et incendiés en novembre et décembre 2021. De nombreuses personnes ont été enlevées. Il faut s'attendre à d'autres incidents de ce genre.

Criminalité

La criminalité violente constitue un problème non négligeable: vols, effractions, vols de véhicules perpétrés sous la menace, voire accompagnés de violence, attaques à main armée dans les villes et sur les routes de province. Les enlèvements contre rançon, entraînant parfais la mort, sont en augmentation et concernent les personnes locales ainsi que les personnes de nationalité étrangère.
Il est notamment recommandé de prendre les mesures de précaution suivantes:

  • ne portez pas d'objets de valeur (montres, bijoux, etc.);
  • ne vous déplacez jamais à pied après la tombée de la nuit;
  • voyagez exclusivement de jour à l’intérieur du pays, et jamais seul;
  • Faites preuve d’une prudence particulière et évitez de vous rendre dans des lieux peu fréquentés. Cela vaut aussi, par exemple, dans la capitale et sur les plages;
  • gardez les vitres de votre véhicule relevées et les portières verrouillées;
  • en cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence et n’hésitent pas à commettre un meurtre;
  • la corruption est répandue aussi parmi la police. Essayez de défendre vos intérêts d'une manière calme et polie.

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans l'océan Indien et de manière ponctuelle dans les eaux de Mozambique. Consultez les informations spécifiques:
Risques maritimes et piraterie

Transports et infrastructures

La conduite s'effectue à gauche. Les axes entre Maputo et l'Afrique du Sud sont en bon état. Toutefois, la condition des autres routes est très variable (p.ex. beaucoup de nids de poules sur certains tronçons). Les comportements parfois imprévisibles sur les routes et le mauvais entretien technique de nombreux véhicules constituent un risque supplémentaire. Faites preuve de la plus grande prudence. Les déplacements à travers le pays sont strictement déconseillés la nuit.

Les standards de sécurité des avions pour les vols internes ne correspondent pas aux normes européennes ou internationales.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier des installations publiques et militaires, des personnes en uniforme, etc.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont sévèrement punies.

Les conditions de détention sont très dures.

Risques naturels

De légers tremblements de terre se produisent parfois, principalement dans les régions montagneuses et dans la vallée du Rift.

Pendant la saison des pluies (décembre à avril), de graves inondations ont lieu régulièrement, notamment dans la vallée et le bassin du Zambèze. Pendant la même période, de puissants cyclones peuvent se produire. Les inondations et les tempêtes causent souvent de lourds dégâts, et la réparation des infrastructures endommagées peut prendre beaucoup de temps. Tenez compte de ce fait lors de l’organisation de votre voyage, et restez en contact avec votre agent de voyage.
World Meteorological Organization (WMO)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont mauvais et ne correspondent pas aux standards européens. Des pénuries de médicaments et d'autres biens médicaux sont possibles. Les hôpitaux privés exigent un paiement d'avance avant de commencer un traitement.
En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays (Afrique du Sud ou Europe).
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou l'importation de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par le personnel médical et les centres de vaccination.
Liens voyages

Remarques particulières

Au Mozambique, vous avez l’obligation de pouvoir vous identifier avec l’original de votre passeport ou votre carte d’identité à tout moment. Les contrôles de police sont fréquents. Toute personne n’étant pas en mesure de s’identifier au moyen de documents originaux peut être placée en détention préventive

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche (centre consulaire à Pretoria/Afrique du Sud) ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Pretoria, Afrique du Sud
Ambassade de Suisse au Mozambique
 
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils pour les voyages du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est de fournir des indications utiles pour la planification d'un voyage. Toutefois, le DFAE ne peut être tenu responsable ni de la préparation ni du déroulement du voyage.
 
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils pour les voyages ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.