Relations bilatérales

Les relations entre la Suisse et l’Equateur sont bonnes mais d'une intensité peu élevée. Le programme suisse d’aide au développement s’est achevé fin 2010.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse et l’Equateur entretiennent des relations politiques assez limitées. La dernière rencontre au niveau ministériel a eu lieu en octobre 2011, lorsque le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a reçu à Berne le ministre équatorien des Affaires étrangères Ricardo Patiño lors d’une visite officielle.

La Suisse et l’Equateur ont conclu des accords dans les domaines de la protection des investissements, de la double imposition, des transports aériens et de l’entraide judiciaire.

Banque de données des traités internationaux

Gouvernement équatorien, officiel (es)

Coopération économique

Les échanges commerciaux de la Suisse avec l’Equateur sont relativement faibles. En 2015, la Suisse a importé pour 114.4 millions CHF de biens, principalement des produits agricoles et des pierres et métaux précieux. Les exportations vers l’Equateur s’élevaient à 113.5 millions CHF en 2015. La Suisse exporte surtout des produits pharmaceutiques, des produits chimiques et des machines.

En 2014, le stock des investissements directs de la Suisse en Equateur s’établissait à 330 millions CHF, et les sociétés suisses employaient quelques 5'605 personnes dans le pays.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise

Les Suissesses et les Suisses en Equateur

Fin 2015, 1'823 ressortissants suisses vivaient en Equateur.

Echanges culturels

Depuis que Quito a été proclamée capitale culturelle de l’Amérique latine en 2004, la présence culturelle internationale a été décuplée dans le pays. C’est dans ce contexte que l’ambassade de Suisse à Quito a créé le «Círculo Cultural de Suiza», qui organise régulièrement des événements culturels.

Historique des relations bilatérales

La Suisse et l’Equateur sont liés depuis 1888 par un traité d’amitié, d’établissement et de commerce. Considérant d’une part l’extension de la colonie suisse et, d’autre part, la stratégie de substitution des importations qui menaçait ses intérêts commerciaux, la Confédération a décidé en 1938 d’installer un consulat à Quito. Une représentation diplomatique a été ouverte en 1963. Elle est dirigée par un ambassadeur depuis 1991.

De 1969 à 2009, l’Equateur a été un pays prioritaire de la coopération suisse au développement. Les programmes axés sur la réduction de la pauvreté se sont achevés fin 2010 car l’Equateur s’est hissé parmi les pays à revenu intermédiaire.

Equateur, dictionnaire historique de la Suisse