Gestion des eaux de ruissellement dans le sahel tchadien

Projet terminé

Le programme répond à un enjeu majeur d’une zone sahélienne soumise régulièrement à l’insécurité alimentaire, à savoir l’accès et la disponibilité en eau pour l’agriculture et l’élevage par la recharge de la nappe phréatique, la lutte contre l’érosion et la régénération/valorisation des espaces en dégradation. Ce programme s’inscrit, par son approche et les actions promues, dans la Stratégie nationale de réduction de la pauvreté, dans le Schéma directeur de l’Agriculture et le Programme national de sécurité alimentaire.

Pays/région Thème Période Budget
Tchad
Agriculture et sécurité alimentaire
Eau
Développement agricole
Conservation des ressources en eau
Ressources en eau à usage agricole
01.08.2012 - 31.10.2015
CHF 7'910'000
Contexte

Les régions du Wadi Fira et de l’Ennedi sont situées dans la partie orientale du Tchad appartenant à la bande sahélo-saharienne, caractérisée par un relief accidenté et une dégradation avancée des ressources naturelles. Elles souffrent des effets des aléas climatiques provoquant régulièrement des crises alimentaires. Ces deux régions comptent 668'539 habitants et plus de 150’000 réfugiés du Darfour voisin.

Objectifs

La sécurité alimentaire des populations vivant dans les périmètres des seuils dans les régions du Wadi Fira et de l’Ennedi est améliorée et la dégradation des bas-fonds y est inversée.

Groupes cibles

(i) Propriétaires et exploitants des périmètres des zones d’interventions (hommes, femmes, jeunes et ouvriers) (ii) Organisations des producteurs.

Effets à moyen terme

(i) Dans les régions du Wadi Fira et de l’Ennedi, les nappes phréatiques des bas fonds aménagés sont rechargées, la production agricole et pastorale s’accroît et la population environnante améliore ses revenus (ii) Les populations et les autorités locales sont capables d’entretenir durablement les seuils d’épandage et de planifier et réaliser des mesu-res additionnelles d’aménagement contre l’érosion dans les versants (iii) Il existe une volonté et une capacité nationale pour la multiplication des seuils d’épandage dans le Sahel tchadien.

Résultats

Principaux résultats antérieurs:  

(i) Une centaine de seuils d’épandages sont construits pour l’aménagement de bas fonds dans le Wadi Fira (Biltine et Guéréda) et l’Ennedi (ii) Les propriétaires des bas-fonds aménagés, les autorités locales et les exploitants adoptent des conventions de gestion équitables favorisant les femmes, les jeunes et les ménages les plus pauvres (iii) Les exploitants des bas-fonds appliquent des techniques agricoles efficaces (iv) Les comités d’entretien sont capables d’exécuter ou de faire exécuter les réparations nécessaires (v) 7 bureaux d’études tchadiens sont aptes à concevoir des seuils d’épandage conformément aux standards définis par le programme et maîtrisent la supervision des travaux (vi) Les ministères sectoriels connaissent l’approche par les seuils d’épandage


Direction/office fédéral responsable DDC
Crédit Coopération au développement
Partenaire de projet Partenaire contractuel
Secteur privé
  • Other international or foreign NGO North
  • Secteur privé étranger Nord
  • (i) Organisation internationale à identifier par appel d’offres (ii) ONG locales (iii) Bureaux d’études nationaux et écoles techniques (iv) Entreprises de construction et Groupes d’Intérêt Economique (GIE).


Budget Phase en cours Budget de la Suisse CHF   7'910'000 Budget suisse déjà attribué CHF   6'999'039
Phases du projet Phase 3 01.12.2018 - 30.11.2022   (Phase en cours) Phase 2 01.11.2015 - 30.11.2018   (Completed)

Phase 1 01.08.2012 - 31.10.2015   (Completed)