Relations bilatérales Suisse–Oman

La Suisse et le Sultanat d’Oman ont intensifié leurs relations ces dernières années. Les relations se concentrent sur la politique de paix et sécurité; l’économie et le développement durable. Un une attention particulière est attribuée à la question de la stabilité régionale.

Stratégie MENA

Le 14 octobre 2020, le Conseil fédéral a adopté une stratégie spécifique pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (Stratégie MENA) pour la période 2021-2024. Celle-ci définit cinq priorités thématiques: paix, sécurité et droits de l’homme; migration et protection des personnes en détresse; développement durable; économie, finances et sciences; numérisation et nouvelles technologies.

Ces priorités sont pondérées différemment selon les régions et les pays. Dans la région de la péninsule arabique et de l’Iran, les trois domaines d’action de la Suisse sont la stabilité et sécurité de la région, la coopération économique et financière et la gestion durable des ressources naturelles.

La Suisse souhaite également soutenir les pays du Golfe dans leurs efforts de professionnalisation dans le domaine de la coopération internationale, notamment en ce qui concerne la coopération Sud-Sud et la prise en compte des normes internationales de développement dans les domaines du changement climatique, de la santé et de la gestion de l‘eau.

Stratégie pour la région MENA

Priorités de la Suisse à Oman

La Stratégie MENA identifie les priorités suivantes pour la Suisse à Oman : 1) Paix, sécurité et droits de l’homme; 2) Économie, finances et science; 3) Développement durable.

  1. Paix, sécurité et droits de l’homme
    La Suisse met en œuvre la déclaration d’intention signée avec Oman dans les domaines de la médiation et de la promotion de la paix en lançant une initiative visant à renforcer la sécurité et la stabilité de la région.

  2. Économie, finances et science
    La Suisse évalue le potentiel à exploiter par ses entreprises en particulier dans les domaines de la logistique, des infrastructures et du tourisme.

    Sur le plan économique, la Suisse et Oman se sont concentrés ces dernières années sur l’amélioration du cadre réglementaire de leurs échanges économiques. Un accord bilatéral de promotion et de protection réciproque des investissements est entré en vigueur en 2005. Un accord visant à éviter la double imposition des revenus provenant des activités de transport aérien international a suivi en 2009. Enfin, un accord de libre-échange entre les pays de l’AELE et les États du Conseil de coopération du Golfe est entré en vigueur en 2014.

    Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise SGE
    Informations par pays, Secrétariat d’Etat à l’économie SECO
    Statistiques relatives au commerce, Administration fédérale des douanes AFD

  3. Développement durable
    La Suisse renforce les initiatives en cours dans le domaine de la santé et elle engage le dialogue sur le sujet de la formation professionnelle. Elle invite Oman à participer à des initiatives régionales consacrées à des thèmes tels que la gestion de l’eau, la sécurité alimentaire et la santé.

Les Suissesses et les Suisses à Oman

En 2020, 98 ressortissants suisses résidaient à Oman.

Historique des relations bilatérales

Depuis 1973 la Suisse et Oman ont noué des relations diplomatiques. En novembre 2014 l’Ambassade de Suisse à Oman a été ouverte. Les fonctions consulaires continuent d’être exercées par l’Ambassade de Suisse à Riyad.

Depuis 2018 les intérêts omanais en Suisse sont représentés par une ambassade ouverte à Berne et un consulat général situé à Genève.

Oman, Dictionnaire historique de la Suisse

Documents Diplomatiques Suisses, Dodis