Stratégie

Les trois pays de la région (le Rwanda, le Burundi et l’est de la République démocratique du Congo RDC) ont connu des évolutions interdépendantes. Or, depuis l’indépendance de ces trois États, cette imbrication a engendré des conflits qui les ont conduits au bord de l’effondrement et ont infligé d’immenses souffrances à leur population. Cependant, les dernières années démontrent que la signature d’accords de paix et l’organisation d’élections n’ont pas permis de consolider la paix et de mettre fin aux hostilités. Les institutions restent fragiles et la population n’a pas encore pu récolter les fruits de la paix.

Les Grands lacs (Rwanda, Burundi et RDC) sont une région prioritaire de la coopération suisse au développement. Le contexte de fragilité freine la consolidation des institutions régionales et l’atteinte des objectifs de développement durable. La stabilité régionale est une condition de base pour améliorer le bien-être des populations ; les destins des trois pays étant interdépendants. Aux niveaux économique et commercial, la région, riche en ressources naturelles, offre beaucoup d’opportunités inexploitées.