Valables le:
Publiés le: 31.05.2022

Les chapitres suivants ont été révisés: Risques régionaux spécifiques (zone frontalière avec le Brésil), et Criminalité (le taux de criminalité continue d’augmenter)


Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.

Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Information spéciale: coronavirus (COVID-19)

Le risque d’être infecté par le coronavirus existe dans le monde entier.

Afin d'endiguer la propagation du coronavirus (Covid-19), les États peuvent décréter des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des mesures à l'intérieur du pays. De telles réglementations peuvent changer à court terme. Les voyages à l’étranger nécessitent donc une préparation minutieuse et une organisation flexible.

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «Coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus Coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Derniers développements

Coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «Coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus Coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Paraguay, référez-vous aux informations fournies par les autorités paraguayennes compétentes et contactez l’ambassade du Paraguay à Berne si vous avez des questions.
Dirección General de Migraciones

Ambassade du Paraguay

Ministerio de Salud Publica y Bienestar Social – COVID-19

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le pays peut être qualifiée comme étant relativement stable. Néanmoins, en raison des tensions sociales, politiques et économiques, des manifestations, grèves, barrages routiers et violences peuvent se produire dans tout le pays. Le cas échéant, il faut s’attendre à des perturbations du trafic local et des retards.
Dans l’éventualité de barrages routiers ou de grèves, les personnes en voyage n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement et d’attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de mise en place de barrages, il est très difficile pour la Suisse – voire impossible selon les cas – d’aider les personnes suisses à quitter le pays ou à poursuivre leur voyage.
Tenez-vous à l'écart des manifestations et des rassemblements de foule
quels qu'ils soient et conformez-vous aux instructions des autorités.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Paraguay non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l’attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Zone frontalière avec le Brésil (départements d'Alto Paraná, Amambay, Canindeyu et Itapúa): Dans la zone frontalière avec le Brésil, les agissements des trafiquants de drogue entraînent souvent des affrontements violents. Le risque d'être soudainement exposé à de violents affrontements ne peut être exclu. La criminalité, y compris les meurtres, a augmenté.
Faites preuve de la plus grande prudence lors de voyages dans la zone frontalière avec le Brésil et informez-vous de l’évolution de la situation auprès d’une personne de confiance sur place ou auprès des autorités locales.

Départements de Conceptión e San Pedro: Dans ces départements, des groupes criminels ainsi que les organisations de guérilla EPP (Ejercito Popular Paraguayo) et ACA (Asociación Campesina Armada) sévissent. Ceux-ci sont combattu par les forces de sécurité. À plusieurs reprises, l’EPP a procédé à des enlèvements contre rançon; plusieurs personnes ont été assassinées. Des affrontements armés peuvent parfois aussi affecter des personnes non impliquées. Des barrages routiers et des contrôles sont fréquents.
Les voyages touristiques ou autres qui ne présentent pas un caractère d'urgence dans les départements de Concepción et San Pedro sont déconseillés. Faites preuve de la plus grande prudence lors de voyages urgents et absolument nécessaires et informez-vous de l’évolution de la situation auprès d’une personne de confiance sur place ou auprès des autorités locales.

Criminalité

Le taux de criminalité est particulièrement élevé dans les villes et continue d’augmenter. Les infractions violentes se produisent dans tout le pays et à toute heure de la journée: les vols de voitures et autres, les agressions, les délits sexuels etc. Des enlèvements avec demande de rançon (entraînant parfois la mort) ont également lieu. Des actes de violence peuvent émaner de gangs organisés ou d’individus.

Il est notamment recommandé de prendre les mesures de précaution suivantes:

  • le taux de criminalité peut fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous sur place auprès de vos personnes de contact sur place ou du personnel de l'hôtel sur la situation et, en particulier, sur les quartiers à éviter.
  • évitez de vous déplacer avec des objets de valeur (montres, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • déposez vos objets de valeur et documents dans le coffre de l'hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport sur vous (y compris la page comportant le tampon d'entrée).
  • n'opposez aucune résistance en cas d'agression car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.
  • il est conseillé aux femmes de ne pas se déplacer seules et d'éviter de sortir non accompagnées après la tombée de la nuit.
  • les délits financiers et bancaires (escroqueries diverses dans l'immobilier commises souvent par des sociétés fictives, détournements de fonds, etc.) sont très répandus. Il est conseillé aux personnes en voyage d'affaires de faire appel aux services d’un avocat ou d’une avocate de confiance avant toute signature de contrat.

Transports et infrastructures

De nombreuses routes sont en mauvais état. En raison d'un risque accru d'accidents, il est vivement déconseillé de voyager de nuit à travers le pays.

Les bateaux de plaisance sur les fleuves sont mal entretenus, et les équipements de sécurité sont insuffisants.

Dispositions légales particulières

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont sévèrement punies (peines allant de six mois à vingt-cinq ans d'emprisonnement). La détention de tout type de drogue, même en quantité minime, est passible de lourdes peines.

Les conditions de détention sont précaires.

Risques naturels

La saison des pluies dure de novembre à avril. De fortes pluies et des tempêtes peuvent provoquer des inondations, des glissements de terrain et/ou endommager les infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement.

Les longues périodes de sécheresse, principalement durant les mois d’été, donnent lieu à des incendies de forêt. Les provinces du sud et la région du Chaco sont particulièrement touchée. Des incendies de forêt peuvent cependant également se produire autour la capitale Asunción.

Suivez les avertissements et les instructions des autorités locales, p.ex. zones interdites, ordres d’évacuation, etc.:
Instituto Forestal Nacional

Secretaria de Emergencia Nacional

Centro Metorologico Nacional

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales.

Soins médicaux

A l'exception d'Asunción, les soins médicaux ne sont pas garantis. Les hôpitaux exigent un paiement d’avance avant de commencer un traitement. En cas de maladie ou de blessure grave, il est préférable de se faire soigner à l'étranger (par exemple Etats-Unis ou Suisse).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par le personnel médical et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence: 911

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Buenos Aires, Argentine

Ambassade de Suisse à Montevideo, Uruguay

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils pour les voyages du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est de fournir des indications utiles pour la planification d'un voyage. Toutefois, le DFAE ne peut être tenu responsable ni de la préparation ni du déroulement du voyage. 
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils pour les voyages ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.