Relations bilatérales Suisse–Japon

Le Japon est en Asie l’un des principaux pays partenaires de la Suisse. Outre des relations économiques intenses, une tradition d’étroite collaboration dans les domaines économique, politique et multilatéral lie les deux pays. Les relations sont excellentes et se maintiennent à un niveau élevé. En 2014, la Suisse et le Japon célèbreront les 150 ans de leurs relations bilatérales officielles.

Points clés des relations diplomatiques

Depuis 2010, un protocole d’entente (Memorandum of Understanding, MoU) entre la Suisse et le Japon a pour objectif d’encourager le dialogue politique entre les deux pays.

L’accord de libre-échange et de partenariat économique entre la Suisse et le Japon, entré en vigueur le 1er septembre 2009, est considéré comme le plus important depuis celui conclu en 1972 avec la Communauté européenne. Il s’agit en outre du premier accord de libre-échange signé par le Japon avec un pays d’Europe.

Dans le domaine de l’économie et de la finance, cet accord a instauré un sous-comité visant à promouvoir la coopération économique. La Suisse et le Japon entretiennent tous les 18 mois un dialogue financier visant à coordonner les positions en matière de politique financière. Le tourisme et la promotion d’image constituent deux autres éléments économiques importants.

En matière de formation et de recherche, le Japon fait partie des huit pays prioritaires auxquels la Suisse apporte son soutien dans le domaine de la formation, de la recherche et de l’innovation. Une collaboration dans le domaine de la recherche médicale existe depuis 2008 sous la direction de l’EPF de Zurich.

Traités bilatéraux

Site officiel du Japon (en)

Ministère japonais des affaires étrangères (en)

La Suisse à l’Exposition universelle d’Aichi en 2005

Coopération économique

Les relations économiques entre le Japon et la Suisse sont intenses. Le «Swiss Business Hub» à Tokyo est aussi chargé de la promotion économique de la Suisse.

Le Japon est l’un des pays principaux pays pour la promotion des exportations suisses et le deuxième partenaire commercial en Asie après la Chine (y compris Hong Kong).

En 2011, des biens d'un montant avoisinant les 7 milliards CHF ont été exportés au Japon, ce qui correspond à 3,2% du total des exportations suisses. Les produits chimiques et pharmaceutiques, les montres, les machines ainsi que les bijoux et les métaux précieux se taillent la part du lion des exportations. La Suisse importe principalement des véhicules, des machines, des produits chimiques et des appareils électriques.

La Suisse est un investisseur important au Japon: en 2009, elle se plaçait au 8e rang des investisseurs étrangers.

Soutien commercial (Switzerland Global Enterprise)

Secrétariat d’Etat à l’économie SECO / Fiche pays

Coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation

En 2007, le Japon a signé un accord de coopération dans le domaine de la science et de la recherche avec la Suisse.

Le Secrétariat d’État à l’éducation et à la recherche apporte une aide financière s’élevant à 1,2 million CHF pour la période 2008–2012 à la collaboration en matière de recherche médicale instaurée en 2008 sous la direction de l’EPF de Zurich. Des forums réguliers au Japon informent sur le rôle de la Suisse dans la recherche.

Les chercheurs et artistes japonais peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) pour obtenir des bourses d’excellence de la Confédération suisse.

Bourses d'études universitaires de la Confédération

Echanges culturels

Les échanges culturels sont favorisés par le travail particulièrement important en matière de culture effectué par l’ambassade.

La présence de la Suisse à l’exposition universelle d’Aichi (2005) a donné aux Japonais une vision moderne et dynamique de la Suisse.

Dans le cadre de la célébration des 150 ans de leurs relations diplomatiques en 2014, les deux pays prévoient d’autres projets communs dans le domaine de la culture.

Les Suisses au Japon

Fin 2011, 1478 Suisses vivaient au Japon.

Historique des relations bilatérales

La Suisse s’intéresse tôt au Japon: c’est en 1863 que la première délégation commerciale suisse, dirigée par Aimé Humbert, représentant de l’industrie horlogère, arrive au pays du Soleil-Levant. Cette visite débouche l’année suivante sur un traité bilatéral de commerce et d’amitié.

La Suisse ouvre une représentation à Tokyo en 1906. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle représente les intérêts de nombreux pays au Japon, dont les États-Unis et la Grande-Bretagne. Après une interruption de 1945 à 1952, les relations diplomatiques sont rétablies en 1952. L’ambassade de Suisse rouvre en 1957.

Entrée dans le Dictionnaire historique de la Suisse