Relations bilatérales Suisse–Inde

La Suisse entretient des relations étroites et dynamiques avec l’Inde, qui se traduisent par de nombreux traités et accords ainsi que par de fréquentes rencontres diplomatiques de haut niveau. Ce partenariat multiforme inclut une coopération dans divers domaines tels que l’économie, la science, l’éducation et la culture.

Points clés des relations diplomatiques

L’Inde est l’un des principaux partenaires de la Suisse en Asie.  Des rencontres et visites de haut niveau régulières ont renforcé les relations entre les deux pays.

La Suisse et l’Inde ont signé de nombreux accords bilatéraux dans divers domaines (commerce, coopération au développement, éducation et formation professionnelle, visas, migrations, trafic aérien, investissements, finance, fiscalité et coopération scientifique et technologique).

Afin de permettre aux citoyens, entreprises, partenaires scientifiques et acteurs culturels indiens et suisses d’accéder plus facilement à ses différents services, la Suisse dispose d’un large réseau de représentations sur l’ensemble du territoire indien.

En 2018 la Suisse et l’Inde ont célébré le 70e anniversaire du traité bilatéral d’amitié conclu en 1948.

Banque de données des traités internationaux

Gouvernement de la République de l'Inde (en)

Coopération économique

L’Inde est le quatrième partenaire commercial de la Suisse en Asie et le premier en Asie du Sud.

En 2018, les exportations suisses vers l’Inde se sont élevées à 17,4 milliards CHF et étaient composées principalement de métaux précieux, de machines, ainsi que de produits pharmaceutiques et chimiques. Les importations, principalement des produits chimiques, des textiles, des métaux précieux et des produits agricoles, se sont quant à elles élevées à 1,83 milliards CHF en 2018. Fin 2016, les investissements directs suisses en Inde représentaient 4,7 milliards CHF. Quelque 250 entreprises suisses sont présentes en Inde, que ce soit sous la forme de coentreprises, de filiales ou de succursales.

Informations par pays, Secrétariat d’État à l’économie SECO

Promotion du commerce, Switzerland Global Enterprise SGE

Chambre de commerce Suisse–Inde (en)

Coopération en matière d’éducation, de recherche et d’innovation

Un accord dans le domaine de la coopération technologique et scientifique a été signé en 2003, de même qu’un protocole d’entente sur la coopération dans le domaine des sciences sociales en 2012. Les activités qui y sont définies sont menées dans le cadre de l’Indo-Swiss Joint Research Programme.

The Indo-Swiss Joint Research Programme – ISJRP

Swissnex Inde, établi à Bangalore, a pour mission de tisser un réseau dense de relations entre la Suisse et l’Inde dans les domaines de la science, de l’éducation, des arts et de l’innovation.

Swissnex Inde

L’Inde est un pays prioritaire pour l’attribution des bourses d’excellence de la Confédération suisse, destinées à des jeunes chercheurs.

Bourses d’excellence de la Confédération suisse pour chercheurs et artistes étrangers SEFRI

Le projet « Swiss VET Initiative India » a été lancé en 2008 à l’occasion des célébrations du 60e anniversaire du traité bilatéral d’amitié entre la Suisse et l’Inde.

Swiss Vocational Education and Training Initiative India (SVETII)

Coopération bilatérale en matière de formation professionnelle Suisse-Inde SEFRI

Coopération au développement et aide humanitaire

La Direction du développement et de la coopération (DDC) soutient le développement de l’Inde depuis 1961. La coopération bilatérale au développement de type classique a progressivement pris fin il y a quelques années, mais la DDC reste active en Inde par l’intermédiaire de ses programmes globaux. À l’heure actuelle, les activités menées concernent pour l’essentiel des thématiques liées au changement climatique. La Suisse entend contribuer à un développement respectueux du climat en Inde.

Programme global Changement climatique (PGCC)

La DDC favorise en outre la coopération pour faire face à des problématiques mondiales comme la sécurité alimentaire, l'eau et le sauvetage en milieu urbain (Urban Search and Rescue, USAR).

Échanges culturels

La Suisse et l’Inde sont liées par une longue tradition de relations culturelles. Côté suisse, de nombreux artistes et chercheurs ont travaillé dans le sous-continent, notamment Le Corbusier (architecte) et Alice Boner (peintre, sculpteur, historienne de l’art). Côté indien, des producteurs comme Yash Chopra ont rapproché les deux pays en tournant dans les Alpes des films populaires indiens.

L’ouverture du Pro Helvetia – Swiss Arts Council à New Delhi en 2007 a engendré une nouvelle dynamique dans les relations culturelles entre les deux pays.

Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia

Les Suissesses et les Suisses en Inde

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 660 ressortissants suisses (dont 165 double-nationaux) vivaient en Inde fin 2018.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a reconnu l’Inde dès son accession à l’indépendance en 1947 et a immédiatement établi des relations diplomatiques. Pendant le conflit du Bangladesh (1971–1976), la Suisse a représenté les intérêts de l’Inde au Pakistan et inversement. L'Inde dispose d'une ambassade à Berne et de deux consulats généraux, l'un à Genève et l'autre à Zurich.

En 1851, la société commerciale Volkart fut créée à Bâle et à Mumbai. Elle développa rapidement son réseau de filiales sur le sous-continent et diversifia ses activités, devenant l’épine dorsale de la présence économique et consulaire de la Suisse en Inde. Le nombre de Suisses travaillant en Inde augmenta fortement durant la première moitié du 20e siècle.

Inde, Dictionnaire historique de Suisse

Inde, Documents Diplomatiques de la Suisse, Dodis