Bulgarie – pays partenaire de la contribution de la Suisse à l’élargissement

La contribution suisse à la Bulgarie s’élève à 76 millions de francs suisse. 15 projets sont mis en œuvre d’ici à 2019 dans le but de réduire les inégalités économiques et sociales. La réalisation des projets est accompagnée à Sofia par un bureau de la contribution suisse à l'élargissement qui est en contact étroit avec le service national de coordination du Ministère des Finances.

© 2014 Natural Earth
2014 Natural Earth

Projets en Bulgarie

La Suisse soutient 15 projets en Bulgarie à travers sa contribution à l’élargissement

Actualité des projets

Nouveautés, points forts et informations sur les projets en Bulgarie

Résultats en Bulgarie

Grâce à la contribution à l’élargissement, la Suisse réduit le chômage des jeunes en encourageant la formation professionnelle, fournit des soins aux personnes âgées selon le modèle suisse de soins à domicile et élimine des produits phytopharmaceutiques périmés dans le respect de l’environnement

Accord-cadre avec la Bulgarie

La Suisse a conclu un accord-cadre bilatéral avec la Bulgarie. Elle choisit les projets à soutenir en accord avec elle et indépendamment de l’UE

Fonds thématiques en Bulgarie

Pour ses activités menées en Bulgarie, la DDC recourt à des fonds thématiques consacrés à la sécurité publique, à la participation de la société civile et à l'intégration des Roms et d'autres minorités

Documents (22)

Objet 1 – 12 de 22

Contribution suisse à l’élargissement rapport annuel 2017

Les dix pays devenus membres de l’UE en 2004 ont achevé les projets menés au titre de la contribution à l’élargissement. Le SECO et la DDC font le bilan et publient les résultats dans le rapport annuel 2017. Les projets ont notablement contribué à réduire les disparités économiques et sociales en Europe. La Suisse a pu faire profiter de nombreux projets de son expertise.



Contribution suisse à l’élargissement: rapport annuel 2016

Le rapport montre les résultats et l’état des projets, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle duale en Slovaquie, la lutte contre la traite des êtres humains en Bulgarie et en Roumanie, la dépollution d’un port en Lettonie et un fonds de capital-risque en Hongrie. Il expose en outre la clôture des programmes pays en Estonie et en Slovénie et le nouveau programme pour la Croatie.



Contribution suisse à l’élargissement rapport annuel 2015

Le rapport annuel donne un aperçu des résultats concrets et de l’état d’avancement des projets. A titre d’exemple, plus de 500 doctorants et post-doctorants venant des «nouveaux» Etats de l’UE ont ainsi pu mener en 2015 des recherches en Suisse grâce à une bourse. La Bulgarie a donné une assise légale aux services de soins extra-hospitaliers conçus sur le modèle de la Spitex suisse et la Slovénie a réduit de moitié les factures de chauffage et d’électricité d’établissements scolaires grâce à des travaux d’optimisation énergétique et au recours à des énergies renouvelables.



Rapport d'évaluation sur la contribution suisse 2015: L'essentiel en bref

Une évaluation indépendante atteste des bons résultats obtenus par les services fédéraux chargés de mettre en œuvre la contribution suisse à l’élargissement de l’UE en faveur des nouveaux Etats membres. Un rapport résume les principaux résultats de cette enquête et fait le point sur l’avancement de la mise en oeuvre tout en exposant les effets escomptés de la contribu¬tion suisse.








La contribution suisse à l’élargissement - Bilan intermédiaire au terme de la période d’engagement en faveur de la Bulgarie et de la Roumanie 2009-2014




Objet 1 – 12 de 22

Actualités (20)

Objet 1 – 12 de 20

Un milliard bien investi

Un homme est accroupi devant un puits d’assainissement dans la zone portuaire.

05.06.2018 – Article
Les dix pays devenus membres de l’UE en 2004 ont achevé les projets menés au titre de la contribution à l’élargissement. Le SECO et la DDC font le bilan et publient les résultats dans le rapport annuel 2017. Les projets ont notablement contribué à réduire les disparités économiques et sociales en Europe. La Suisse a pu faire profiter de nombreux projets de son expertise.


Une inclusion durable des Roms par l’institutionnalisation

Quatre enfants roms prennent la pose.

27.04.2018 – Article
10% de la population bulgare est composée de Roms. Pourtant ces derniers sont presque invisibles et ne sont que rarement représentés dans les institutions. La plupart vit en zones urbaines défavorisées. Ils sont socialement isolés. Leurs enfants ne sont souvent pas scolarisés faute d’école à proximité. Ceux qui y ont accès ont de grandes difficultés liées à la discrimination, à l’apprentissage d’une nouvelle langue et ne finissent pas leur cursus. L’accès aux soins de base est également difficile et favorise l’apparition d’épidémies et autres problèmes de santé.


Procédure de consultation concernant une deuxième contribution de la Suisse

Jeune homme dans une école professionnelle slovaque.

28.03.2018 –
Lors de sa séance du 28 mars 2018, le Conseil fédéral a décidé de lancer la procédure de consultation concernant une deuxième contribution en faveur de certains États membres de l’UE. Cette deuxième contribution doit permettre à la Suisse de continuer à participer à la réduction des disparités économiques et sociales au sein de l’UE. Les deux domaines d’action prioritaires, que le Conseil fédéral avait déjà définis en 2017, sont la formation professionnelle et la migration.


Conjuguer développement régional et protection de la nature

Quatre bocaux avec différentes confitures.

20.02.2018 – Article
Créer des emplois et offrir des perspectives grâce à la protection de l’environnement: telle est l’approche novatrice que la Suisse a soutenue en Bulgarie. Le projet «Linking Nature Protection and Sustainable Rural Development» (Protection de la nature et développement rural durable) a notamment encouragé l’agriculture biologique, l’élaboration de produits régionaux et le tourisme écologique dans la région la plus pauvre de l’Union européenne.


La formation duale ouvre à de jeunes Bulgares les portes de la vie professionnelle

Trois jeunes personnes, deux hommes et une femme présentant un certificat, se tiennent devant une école.

27.11.2017 – Article

La Suisse soutient la Bulgarie dans l’introduction d’un système de formation professionnelle duale. L’objectif est de mettre en place un système s’inspirant du modèle suisse tout en tenant compte du contexte bulgare, à la faveur d’une collaboration étroite entre des entreprises privées, des services gouvernementaux et des écoles professionnelles. En 2017, les premiers élèves ont obtenu leur diplôme.


La Suisse s’engage en faveur des victimes de la traite des êtres humains

18.10.2016 – Article

Depuis 2007, l'Europe appelle chaque 18 octobre à l'action internationale contre la traite des êtres humains. La Suisse s'engage elle aussi contre la traite des êtres humains, notamment dans le cadre de sa contribution à l'élargissement. Elle soutient la Bulgarie et la Roumanie dans leurs efforts de prévention, de protection des victimes, de réintégration et de renforcement des poursuites pénales.


Des trams bâlois à Sofia

Un vieux tram circulant dans Sofia, la capitale bulgare.

10.12.2015 – Article

La plupart des trams de Sofia, la capitale bulgare, datent de l’ère soviétique et doivent être remplacés. Etant donné que la ville de Bâle renouvelle son parc de trams, les transports publics bâlois (Basler Verkehrsbetriebe) disposent de 28 véhicules modernes et en bon état dont ils n’ont plus besoin. La contribution à l’élargissement soutient le transport de ces véhicules vers la Bulgarie.


Clôture du programme d’échanges scientifiques Sciex

Investigatrice dans une laboratoire

28.09.2015 – Article

La manifestation de clôture du programme d’échanges scientifiques Sciex s’est déroulée le 25 septembre 2015. Ce programme a permis à plus de 500 doctorants et post-doctorants d’effectuer un séjour de recherche en Suisse dans le cadre duquel ils ont pu approfondir leurs travaux de recherche. 


Le Conseil fédéral ouvre la procédure de consultation concernant la prolongation de la durée de validité de la loi fédérale sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est

17.12.2014 – Communiqué de presse
Le Conseil fédéral a ouvert la procédure de consultation concernant la prolongation de la durée de validité de la loi fédérale sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est (LF Est). La loi actuelle reste applicable jusqu’à fin mai 2017. Il s’agit de procéder à temps à cette prolongation pour que la coopération avec les pays d’Europe de l’Est et de l’ancienne Union soviétique puisse se poursuivre sans discontinuité. Le délai imparti pour la consultation court jusqu’au 31 mars 2015.


Bulgarie–Roumanie: bilan de 5 ans d’engagement

Un  homme debout devant une machine manipule une télécommande.

08.12.2014 – Article

La Suisse achève en décembre 2014 une première phase d'engagement en Bulgarie et en Roumanie dans le cadre de son soutien aux nouveaux membres de l'Union européenne. La période allant de 2009 à 2014, lui a permis de définir des objectifs clairs pour ces deux Etats. Pour les atteindre, elle a aussi sélectionné 28 projets concrets et treize fonds thématiques comprenant de nombreux sous-projets. Ces derniers devront tous être réalisés d’ici à 2019. La DDC et le Secrétariat d’Etat à l’Economie (SECO) sont chargés de mettre en œuvre ce soutien au nom de la Suisse.


Contribution à l’élargissement pour la Bulgarie et la Roumanie: fin de la période d’engagement dans des projets

Un  homme debout devant une machine manipule une télécommande.

08.12.2014 – Communiqué de presse
Le 7 décembre a marqué la fin de la période d’engagement de la Suisse dans le cadre de sa contribution à l’élargissement en faveur de la Bulgarie et de la Roumanie, pays qui ont adhéré à l’UE en 2007. Au total, 13 fonds thématiques et 28 projets, atteignant un montant global de 257 millions de francs, ont été approuvés. Par son engagement, la Suisse entend contribuer à la diminution des inégalités sociales et économiques dans l’UE élargie.


Objet 1 – 12 de 20