La contribution suisse

La contribution de la Suisse en bref

Depuis 2007, la Suisse participe avec 1,302 milliard CHF à plusieurs projets visant à réduire les disparités économiques et sociales au sein de l’Europe élargie

Bases juridiques

La base juridique pour ces mesures de contribution se trouve dans la loi fédérale du 24 mars 2006 sur la coopération avec les pays de l’Europe de l’Est et de la CEI

Utilité pour la Suisse

La contribution à l’élargissement fait partie intégrante de la politique européenne de la Suisse qui consolide par là même ses relations avec l’UE et ses Etats membres

Élargissement à l’Est de l’UE

Pour l’UE, le renforcement de la cohésion économique et sociale est primordial. La Suisse contribue de façon autonome à relever ces défis.

Politique de l’UE en matière de cohésion et mécanisme de financement de l’EEE

Les fonds de l’UE pour la politique régionale et la politique de cohésion pour les années 2014 à 2020 s’élèvent à plus de 350 milliards d’euros. La Norvège, l’Islande et le Liechtenstein, membres de l’AELE/EEE, fournissent quant à eux une contribution de 2,8 milliards d’euros pour la période 2014-2021.

Utilisation correcte des fonds

La Suisse accompagne la sélection du projet dans le pays partenaire, examine les appels d’offres et contrôle la mise en œuvre du projet

Disparités économiques et sociales au sein de l’UE

Bien que les nouveaux États membres de l’UE rattrapent leur retard, d’importantes disparités économiques et sociales demeurent. Leur revenu moyen par habitant est toujours nettement inférieur à celui des anciens membres de l’UE.

Emploi

Offres d'emploi et possibilités d'engagement en Suisse et à l'étranger

FAQ

Questions fréquemment posées