Valables le:
Publiés le: 22.01.2021

Ces Conseils aux voyageurs ont été contrôlés et publiés avec des changements rédactionnels. L’appréciation de la situation reste valable de manière inchangée.


Conseils aux voyageurs – Nouvelle-Zélande

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.

Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Coronavirus (COVID-19)

Le risque d’être infecté par le coronavirus existe dans le monde entier.

Le Conseil fédéral recommande de renoncer aux voyages à destination des régions et pays où circulent des variants préoccupants.  Les régions et pays concernés figurent au point 2 de la liste des pays présentant un risque établie par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).
OFSP: liste des États présentant un risque

Les voyages à l’étranger nécessitent une préparation minutieuse et une organisation flexible. Veuillez tenir compte des points suivants:

1. Suisse - Recommandations et informations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP): l’OFSP définit les mesures sanitaires aux frontières pour l’entrée en Suisse (p. ex. obligation de quarantaine).

2. Pays étrangers - Formalités d’entrée dans les différents pays: des restrictions à l’entrée du territoire existent toujours dans de nombreux pays.

3. Pays étrangers - Mesures prises à l’intérieur des différents pays: diverses mesures visant à endiguer la pandémie sont encore en vigueur dans de nombreux pays.

4. Soins médicaux à l’étranger: le coronavirus met à rude épreuve les systèmes de santé dans le monde entier.

5. Pays étrangers – Assistance par le DFAE: le DFAE offre, dans la limite de ses moyens, un soutien et une protection consulaire.

6. Transports internationaux: les liaisons aériennes et d’autre moyens de transport sont toujours partiellement limités.

Observez le focus coronavirus (COVID-19).

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Nouvelle Zélande, référez-vous aux informations fournies par les autorités néo-zélandaises compétentes et contactez le consulat général de Nouvelle Zélande à Genève si vous avez des questions.
New Zealand Immigration

Ministry of Health

Consulat général de Nouvelle Zélande

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est stable.

Le 15 mars 2019, de nombreuses personnes ont été tuées ou blessées lors des attentats contre deux mosquées à Christchurch.
 Le gouvernement néo-zélandais rend attentif au risque d’attentats terroristes.
National Security and Intelligence

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la petite délinquance.

Transports et infrastructures

En Nouvelle-Zélande, la conduite s’effectue à gauche. Les routes principales sont en bon état. Les routes dans les zones rurales ne sont que partiellement goudronnées. Pour l’usage de certaines routes, des taxes sont perçues.
Toll road information
Driving on New Zealand roads

Transports publics: 
Le réseau de bus est bien développé, le réseau ferroviaire est plus modeste. Les plus grandes villes peuvent être également rejointes par avion.
Il y a beaucoup de bacs qui relient les îles du Nord et du Sud.
Travelling by public transport

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule. Pour les conducteurs de moins de 20 ans, l’alcool est interdit au volant (taux de 0 ‰). Tout dépassement de ces limites sera sévèrement puni.
Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont réprimées.

Particularités culturelles

Si vous comptez vous rendre dans les "Marae" (lieux de rencontre et de rassemblement des Maori), il vous est recommandé de vous informer au préalable auprès d'une agence de tourisme locale sur les prescriptions à observer et de vous conformer aux us et coutumes locaux.

Risques naturels

La Nouvelle-Zélande se trouve dans une zone d'activité sismique. Il y a plusieurs volcans sur l'île du Nord. Les tsunamis, résultants des tremblements de terre de la région du sud-est asiatique peuvent, dans certains cas aussi atteindre la Nouvelle Zélande.

Entre novembre et avril, des cyclones peuvent se produire sporadiquement. En raison des fortes pluies, il faut s’attendre à des inondations, surtout dans l’île du Sud.
Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales: p.ex. zones interdites autour des volcans actifs, ordres d’évacuation.
MetService

Ministry of Civil Defence and Emergency Management

GeoNet: earthquakes, volcanos, landslides, tsunamis

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. Si les communications avec l'étranger sont interrompues, mettez-vous en liaison avec l'Ambassade de Suisse à Wellington.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés.
Il arrive que des hôpitaux et des cabinets médicaux demandent une garantie financière ou une avance de frais pour le traitement de patients qui ne sont pas affiliés à une caisse maladie néo-zélandaise. Le cas échéant, le patient devra régler la totalité du montant de la facture au plus tard à sa sortie de l’hôpital. En règle générale, les frais liés aux soins d’urgence en cas d’accident sont pris en charge par la caisse d’assurance publique néo-zélandaise (Accident Compensation Corporation ACC).
ACC

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Pour éviter l'introduction de germes pathogènes dans le pays, l'importation de produits organiques (denrées alimentaires, plantes, bois, etc.) est soumise à des dispositions et des contrôles très sévères. Toute personne qui transporte de tels produits et omet d'en faire la déclaration à la douane s'expose à devoir payer une amende élevée. Dans des cas extrêmes, il arrive même que des peines de détention soient prononcées. Renseignez-vous avant le départ sur les dispositions en vigueur auprès du Consulat général de Nouvelle-Zélande à Genève ou consultez le site Internet de l'administration des douanes néo-zélandaise.
New Zealand Customs Service

Renseignez-vous suffisamment à l’avance auprès des autorités néo-zélandaises sur les prescriptions d’entrée et de séjour, en particulier si vous envisagez d’étudier, de suivre un stage ou d’effectuer un travail rémunéré ou non rémunéré (par ex. dans une ferme, etc.). Les services néo-zélandais de l’immigration contrôlent minutieusement le motif du séjour lors de l'entrée. En cas de doute, ils peuvent refuser à l'intéressé l'entrée sur le territoire.

Les personnes qui remplissent les prérequis d'entrée sans visa doivent tout de même demander l’autorisation d’entrée via la New Zealand Electronic Travel Authority (NZeTA).
Immigration New Zealand

Information about NZeTA

Adresses utiles

Numéro d'urgence: 111
Police néo-zélandaise: Visitez la Nouvelle-Zélande en toute sécurité

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Wellington
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.