Concours diplomatique et formation

Le DFAE recrute des candidats intéressés par une carrière diplomatique au moyen d’un concours en plusieurs étapes et leur dispense une formation de base en Suisse et à l’étranger.

Projet «Évolution professionnelle au DFAE»

Le département prévoit de baisser à 30 ans la limite d’âge pour être admis au concours diplomatique. Cette modification intervient dans le cadre du projet Évolution professionnelle au DFAE, mandaté par le Conseil fédéral. 

Alors que la limite d’âge pour se présenter au concours « A » sera baissée à 30 ans, un concours « B », sans limite d’âge, sera introduit. Ce dernier permettra de recruter des professionnels expérimentés, ayant ou non déjà travaillé pour le DFAE, qui intégreront la carrière diplomatique après une formation initiale adaptée. Le concours « B » se tiendra à un rythme qui dépendra des besoins en personnel du département. Les collaborateurs diplomatiques qui entreront au service du DFAE via les concours « A » ou « B » seront toujours soumis à la discipline des transferts. 

L’entrée en vigueur de ces modifications est prévue pour le 1er janvier 2019. 

Les conditions d’admission actuellement en vigueur s’appliquent jusqu’à cette date.

Conditions d’admission au concours

  • Présentation d’un dossier de candidature complet (les dossiers incomplets ne seront pas retenus pour la présélection et seront renvoyés d’office)
  • Licence ou master selon le système de Bologne délivré/e par une université/haute école spécialisée suisse ou formation équivalente à l’étranger (impérativement validée par une reconnaissance Swiss ENIC jointe en annexe)
  • Nationalité suisse
  • Age limite: 35 ans (pour le concours 2017: naissance en 1982 ou plus tard)
  • Casier judiciaire vierge (extrait datant de moins de six mois)
  • Très bonnes connaissances de deux langues officielles suisses (niveau C1 du Cadre européen commun de référence pour les langues) ainsi que d'au moins une langue officielle de l'ONU (anglais (C1), arabe (B2), espagnol (C1), chinois (B2) ou russe (B2))

Reconnaissance Swiss ENIC 

Remarques importantes

  • Il est possible de repasser le concours diplomatique une fois si les conditions sont toujours remplies (p. ex. limite d’âge).
  • Les candidats ne peuvent postuler qu’à un seul des trois concours d’admission par an (concours consulaire, concours diplomatique ou programme de relève CI/DDC).

Déroulement du concours diplomatique

  • Dépôt des candidatures, réception des dossiers
  • Présélection et décision d’admission à la première série d’épreuves
  • Première série d'épreuves, incluant un test de personnalité (en ligne) ainsi qu'une évaluation écrite et orale. Décision d’admission à la deuxième série d’épreuves
  • Deuxième série d’épreuves, incluant des tests linguistiques oraux et écrits pour les personnes ne disposant pas de certificats de maîtrise des langues requises, contrôle oral des connaissances portant sur l'histoire et la culture, le droit public et le droit international ainsi que la politique et l'économie, entretien avec la commission d'admission
  • Décision d’admission à la formation théorique et pratique de base

Déroulement de la formation

La formation pour devenir diplomate dure deux ans environ et se déroule à la centrale à Berne et à l'étranger.

2 mois
Formation théorique I à la Centrale à Berne

5 mois
stage à la centrale, incluant des cours d'approfondissement

1 mois
Formation théorique II à la Centrale à Berne

15 mois
affectation à une activité à des fins de formation dans une représentation suisse à l'étranger

3 semaines
cours final à Berne incluant un examen et décision d'admission définitive

Remarque importante

Les candidats à la carrière diplomatique bénéficieront pendant toute la durée de la formation de base (2 ans) d’un contrat de travail à durée déterminée, incluant un salaire et des prestations sociales conformes aux conditions d'embauche de la Confédération.