Raid aérien lors d'une veillée funèbre au Yémen: le DFAE appelle au strict respect du droit international humanitaire

Communiqué de presse, 10.10.2016

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) condamne le raid aérien qui a fait plus de 140 morts et 500 blessés dans l'assemblée participant à une cérémonie funéraire à Sanaa, la capitale yéménite, samedi après-midi.

Cette attaque s'inscrit dans une série de graves violations des droits de l'homme et du droit international humanitaire, qui se succèdent au Yémen à un rythme inquiétant. Les infractions aux principes fondamentaux du droit international humanitaire perpétrées régulièrement par l'ensemble des parties ainsi que le nombre élevé de victimes civiles préoccupent fortement le DFAE. Ce dernier rappelle que les parties au conflit sont tenues, en vertu du droit international humanitaire, de prendre les mesures nécessaires pour protéger la population civile et les personnes non impliquées dans les hostilités et de minimiser l'impact du conflit sur les civils. Pour garantir le respect du droit international humanitaire et favoriser une réconciliation durable, il est fondamental que de tels événements fassent l'objet d'une enquête indépendante.

Une solution politique est nécessaire pour apaiser durablement la situation au Yémen. Aussi la Suisse soutient-elle le travail de l’envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU Ismail Ould Cheikh Ahmed. Un cessez-le-feu immédiat et la reprise des négociations de paix facilitées par les Nations Unies sont les seules mesures susceptibles de mettre un terme aux pertes en  vies humaines au Yémen.


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères