Début de la page

Communiqué de presse, 29.06.2022

Pauvreté, inégalités, conflits armés, pandémies: de nombreux défis ne peuvent être relevés que collectivement. Les Nations Unies (ONU) jouent un rôle clé dans la réalisation des objectifs de l’Agenda 2030. La Suisse n’est pas en reste et apporte, elle aussi, sa pierre à l’édifice. Lors de sa séance du 29 juin 2022, le Conseil fédéral a donc décidé de verser une contribution totale de 316 millions de francs à quatre agences centrales de développement de l’ONU pour la période 2022-2024.

Les organisations de l’ONU comme le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Fonds pour l’enfance (UNICEF), le Fonds pour la population (FNUAP) et l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) disposent de l’expertise et de la légitimité politique nécessaires pour relever les défis mondiaux tels que la pauvreté, les inégalités et les conflits, mais aussi les pandémies comme la pandémie de COVID-19. La coopération multilatérale permet à la Suisse de promouvoir ses valeurs et ses intérêts au sein de la communauté internationale et de contribuer à la réforme du système de développement de l’ONU. En soutenant ces organisations, la Suisse s’engage efficacement à répondre aux défis mondiaux du 21e siècle.

Santé et état de droit au centre des préoccupations de la Suisse

Aujourd’hui encore, près de 800 femmes meurent chaque jour de complications liées à la grossesse et à l’accouchement. L’objectif du FNUAP est de garantir l’accès de tous à la santé sexuelle et reproductive de manière à réduire la mortalité maternelle et à améliorer les conditions de vie des femmes et des filles. Entre 2018 et 2020, le FNUAP a permis à un total de 87 millions de femmes et de jeunes de bénéficier de services de santé.

Le PNUD joue un rôle clé dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable. Présent dans 170 pays, il est le principal partenaire onusien de la DDC. Les conflits et la violence constituent un obstacle à long terme au développement économique des pays. En s’efforçant de développer l’état de droit dans des contextes particulièrement difficiles, le PNUD tente d’aider les pays à se reconstruire après des périodes de conflits et de violence. Le PNUD travaille au renforcement de l’état de droit dans les systèmes policier, judiciaire et pénitentiaire des régions peu sûres. Parallèlement, il soutient les autorités dans les contextes fragiles afin qu’elles puissent mieux assurer les services de base à la population.

Promouvoir l’égalité des sexes et les droits des femmes et des filles
La Suisse se mobilise dans le monde entier pour promouvoir l’égalité des sexes ainsi que les droits des femmes et des filles. ONU Femmes est un partenaire multilatéral important dans ce domaine. En effet, cette organisation a largement contribué à créer un cadre juridique favorable à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes dans le monde. Le partenariat de la Suisse avec ONU Femmes permet d’améliorer l’accès des femmes au marché du travail et de créer les bases juridiques nécessaires à leur participation à la vie économique au même titre que les hommes.

Suite à la pandémie, le nombre d’enfants non scolarisés a presque doublé et la pauvreté infantile a également augmenté de manière significative. L’UNICEF s’engage dans le monde entier pour les droits de tous les enfants, en particulier les plus pauvres et les plus vulnérables. Pendant la pandémie de COVID-19, l’UNICEF a aidé les enfants à rattraper le plus rapidement possible les cours manqués en raison de la fermeture des écoles. L’organisation caritative soutient également les enfants qui souffrent de malnutrition grave et aiguë en raison du manque de nourriture.

La Suisse fait entendre sa voix
Le système multilatéral de développement, dont font partie les quatre organisations partenaires, est actuellement engagé dans un important processus de réforme que la Suisse encourage et soutient activement. Pour ce faire, elle exerce son influence au sein des comités directeurs des organisations de l’ONU, mais aussi sur le terrain dans les pays partenaires.

La réforme est une entreprise ambitieuse visant à renforcer la coordination et la coopération au sein de l’ONU ainsi qu’avec les partenaires extérieurs, de manière à optimiser l’impact des actions menées. Ce gain d’efficacité permet de soutenir davantage de personnes avec les contributions de la Suisse et concrétiser les objectifs mondiaux de développement durable.


Contact

Pour plus d'informations:
Communication DFAE
Tél. +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse +41 58 460 55 55
kommunikation@eda.admin.ch


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • La Communication du DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53