Début de la page

Communiqué de presse, 25.05.2022

Le 9 juin 2022, la Suisse présente sa candidature à un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2023-2024. Le 25 mai 2022, le Conseil fédéral a mené des discussions sur les priorités de la Suisse pendant son mandat. Les commissions de politique extérieure (CPE) du Parlement seront prochainement consultées à ce sujet.

Lors de sa séance d’aujourd’hui, le Conseil fédéral a décidé de proposer aux CPE quatre priorités thématiques pour le mandat de deux ans brigué par la Suisse. L’adoption définitive des priorités aura lieu à l’automne, après consultation des CPE.

Les quatre priorités proposées par le Conseil fédéral

-    Construire une paix durable: la Suisse dispose d’une longue expérience en matière de promotion de la paix et de prévention des conflits et ses efforts produisent de bons résultats. Elle est considérée comme un acteur crédible dans le monde entier.

-    Protéger la population civile: la longue tradition humanitaire de la Suisse et son engagement en faveur du droit international humanitaire sont reconnus. La protection de la population civile est au centre de nombreuses situations de conflits à l’ordre du jour du Conseil de sécurité, et ce également dans le contexte de l’Ukraine.

-    Agir pour la sécurité climatique:
le changement climatique menace la sécurité et la stabilité de nombreux États et contribue à la multiplication des risques. Dans ce domaine également, la Suisse possède une expertise qu’elle peut mettre à profit au Conseil de sécurité.

-    Renforcer l’efficacité: la Suisse œuvre depuis de nombreuses années pour renforcer la transparence, la reddition des comptes et l’implication des pays qui n’en sont pas membres dans le travail du Conseil de sécurité. Ces efforts de réformes doivent être poursuivis.

Les priorités proposées tiennent compte de la situation politique internationale actuelle, notamment dans le contexte de l’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine. Dans le cadre de son mandat, la Suisse s’engagera pour que ces priorités soient intégrées dans les discussions et décisions du Conseil de sécurité. Elle s’attachera en outre à ce que les règles fixées par le Conseil dans ces domaines soient renforcées et mises en œuvre. Par ailleurs, la Suisse organisera des rencontres et des événements sur ces sujets, en particulier pendant les deux mois au cours desquels elle assumera la présidence du Conseil de sécurité.

Engagement en faveur de la paix et de la sécurité: la Suisse parfaitement positionnée  


Neutralité, expérience en matière de dialogue et de recherche de consensus, savoir-faire et succès dans le domaine du règlement pacifique des différends: la Suisse possède des atouts certains pour exercer son mandat au sein du Conseil de sécurité de l’ONU. Pendant son mandat, elle veillera à impliquer des acteurs importants du système onusien, de la société civile, du secteur privé et du monde scientifique à la recherche de solutions. Elle exploitera si nécessaire le rôle de la Genève internationale et mettra à profit son statut d’État hôte. Le mandat au sein du Conseil de sécurité de l’ONU repose sur les intérêts et valeurs de la Suisse, qui figurent dans la stratégie de politique extérieure 2020-2023 du Conseil fédéral.

Prochaine étape: consultation des commissions de politique extérieure

Les commissions de politique extérieure du Conseil national et du Conseil des États seront à présent formellement consultées sur les priorités, conformément à leur souhait et à ce qui est indiqué dans le rapport du 11 septembre 2020 du Conseil fédéral intitulé « Siège de la Suisse au Conseil de sécurité de l’ONU. Implication du Parlement ». Les délibérations devraient avoir lieu dans le courant de l'été avant que le Conseil fédéral n'adopte définitivement les priorités.


Informations complémentaires

Candidature de la Suisse au Conseil de sécurité de l'ONU


Contact

Département fédéral des affaires étrangères DFAE
Communication DFAE
Tél.: +41 58 460 55 55
kommunikation@eda.admin.ch


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • La Communication du DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53